Sélection des futurs étudiants en médecine : comparaison des qualités psychométriques des stations de types discussion et jeu de rôle des Mini Entrevues Multiples

 

Renaud, Jean-Sébastien

Université Laval

 

Domaine : éducation, savoirs et compétences

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

CONTEXTE : Utilisées dans plusieurs pays dont le Canada, les Mini Entrevues Multiples (MEM) évaluent les habiletés non académiques (ex : collaboration, communication, professionnalisme) chez les candidats aux études en médecine et jouent un rôle majeur dans la sélection des futurs médecins qui offriront les soins de santé à la population. Deux types de stations (i.e., mises en situation) sont utilisés dans les MEM : discussion et jeu de rôle. Il n'existe toutefois aucune étude permettant de savoir si l'un ou l'autre est supérieur et devrait être privilégié dans cette évaluation à enjeux élevés. BUT : Déterminer si l'une ou l'autre de ces stations (type discussion ou type jeu de rôle) est supérieure en matière de qualités psychométriques, cela visant à mieux sélectionner les candidats et à faire progresser les connaissances en éducation sur l'évaluation des habiletés non académiques.

MÉTHODE : L'étude utilisera les données des MEM des trois facultés de médecine québécoises francophones entre 2009 et 2017 (plus de 9 900 candidats), ainsi que les résultats aux stages d'externat des étudiants en médecine de l'U. Laval admis entre 2009 et 2015 (environ 1 380 étudiants). Ces données permettront dans un premier temps de déterminer les qualités psychométriques des deux types de stations. Les qualités évaluées seront : 1) le niveau de difficulté, 2) le pouvoir de discrimination, 3) la cohérence interne (fidélité) et 4) la validité prédictive, plus précisément leur capacité à prédire la performance des candidats aux stages d'externat. Puis, dans un deuxième temps, ces qualités psychométriques des deux types de stations de MEM seront comparées à l'aide d'ANOVAs à un facteur, du test de Hakstian et Whalen (1976), d'un système d'équations structurelles et d'une analyse de l'invariance des paramètres structuraux.