Revitalisation de la diversité en milieu de travail : étude des pratiques organisationnelles favorisant l'inclusion

 

Suzanne Gagnon

Université McGill

 

Domaine : gestion des organisations

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Comment, quand et pourquoi les pratiques et processus favorisent-ils l'inclusion de membres des minorités dans l'organisation? Grâce à multiples méthodes d'analyse de cas dans trois grandes firmes de services financiers, cette étude développera une nouvelle théorie sur le concept d'inclusion basé sur la pratique.

L'étude comble trois lacunes de la littérature. Primo, la critique est une importante source d'élaboration de la théorie sur la diversité et l'égalité, mais il faut outrepasser celle-ci pour identifier les pratiques efficaces et assurer la transmission de connaissances. Secundo, les solutions, jusqu'à présent, sont fragmentaires et présentent des résultats mitigés. Plus de recherches sont nécessaires pour identifier les phénomènes transversaux ou intégrés assurant l'équité et l'inclusion. Tertio, la notion d'inclusion fera progresser la recherche universitaire puisqu'à ce jour, elle vise l'individu en référant à son besoin d'appartenance. Cette approche est utile, mais elle limite la possibilité d'influer au niveau des organisations. On connaît peu les processus par lesquels l'inclusion peut être plus présente ou se refléter dans les pratiques.

Cette étude se sert d'une définition liée au travail social pour évaluer comment les employés issus de minorités ont accès aux ressources, sont engagés dans des groupes de travail à tous les niveaux et peuvent influer sur la prise de décision. L'étude sera effectuée en collaboration avec trois grandes firmes, en engagent les étudiants du doctorat et de maîtrise. Elle va transférer les connaissances aux communautés de pratique et produire des publications académiques.