Regards sur les adultes présentant un trouble du spectre de l'autisme au Québec et sur leur participation sociale

 

Mélanie Couture

Université de Sherbrooke

 

Action concertée : Regards sur les adultes présentant un trouble du spectre de l'autisme au Québec et sur leur participation sociale

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Réseau national d'expertise en trouble du spectre de l'autisme (RNETSA)

L'étude proposée a pour but de dresser un portrait des personnes adultes ayant un TSA de 16 à 40 ans. Elle est centrée sur leur participation sociale en mettant un accent sur la période de transition école-vie adulte, impliquant l'autonomie résidentielle et l'intégration à des activités socioprofessionnelles ou communautaires. D'abord, un portrait populationnel sera dressé à partir des données existantes provenant du réseau de la santé et des services sociaux (SSS). Suivra une vaste enquête afin de compléter le portrait le plus représentatif des personnes ayant un TSA. Il s'agira ensuite de documenter les obstacles et les facilitateurs à leur participation sociale en recueillant les perceptions des personnes ayant un TSA, de leurs proches, des prestataires de services de la SSS ainsi que des services communautaires et des représentants du marché du travail par le biais de groupes de discussion focalisée et d'entrevues individuelles. L'étude documentera également les pratiques existantes qui facilitent la pleine participation ou réduisent ses barrières ainsi que les évidences scientifiques quant aux meilleures pratiques de soutien à la participation sociale auprès de cette clientèle. Ainsi seront décrits les enjeux de participation sociale vécus par les personnes ayant un TSA avec ou sans déficience intellectuelle (DI), perçus par les proches, mais également par différents acteurs clés du milieu de la SSS, du travail, de l'éducation, et du milieu communautaire, de même que les pratiques qui apparaissent prometteuses.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Co-chercheurs

- France Beauregard, Université de Sherbrooke
- Chantal Camden, Université de Sherbrooke
- Germain Couture, CRDI-TED (Mauricie Centre-du-Québec)
- Claire Dumont, Université du Québec à Trois-Rivières
- Stéphanie Fecteau, Université du Québec en Outaouais
- Claudine Jacques, Université du Québec en Outaouais
- Jean-Claude Kalubi, Université de Sherbrooke
- Bernard Michallet, Université du Québec à Trois-Rivières
- Laurent Mottron, Université de Montréal
- Marie-Hélène Poulin, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Membres collaborateurs

- Michèle Barrière-Dion, Montréal CRDI-TED (Montréal)
- François Corbin, Université de Sherbrooke
- Julie Ruel, Université du Québec en Outaouais
- Ève-Line Bussières, Université Laval
- Claude Normand, Université du Québec en Outaouais

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 3 ans. Le montant total octroyé est de 284 473 $. Le rapport final est attendu pour le 31 décembre 2018.