Quel apport de l'enseignement explicite et du traitement de texte pour faciliter la transition du primaire vers le secondaire en écriture?

 

Érick Falardeau

Université Laval

 

Action concertée : Programme de recherche sur l'écriture et la lecture - Concours Mars 2014

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport

La présente demande s'inscrit dans la continuité de notre programme de recherche sur l'écriture
entrepris en 2014 (FRQSC, 2014-2017). Cette recherche financée vise à élaborer des outils pour
l'enseignement explicite des stratégies d'écriture au 2e cycle du secondaire en intégrant le
traitement de texte (TT). Dans ce projet-ci, nous élaborerons et expérimenterons des outils et une
démarche d'enseignement des stratégies d'écriture pour le 3e cycle du primaire et le 1er cycle du
secondaire Nous ciblons ces deux ordres pour étudier de quelle façon il pourrait être possible de
mieux préparer les élèves à la transition primaire-secondaire dans leur formation en écriture. Nous
intègrerons le traitement de texte (TT) à notre projet de recherche, pour vérifier dans quelle
mesure il favorise les apprentissages et la motivation des élèves en écriture.
Notre projet s'inscrit dans deux axes de cette Action concertée : il couvre les questions d'arrimage
primaire-secondaire en français écrit (1.3) et d'utilisation du TT pour soutenir l'apprentissage de
l'écriture (5.1). Nous poursuivions les objectifs suivants : 1) Élaborer avec des enseignants une
démarche et des outils d'enseignement des stratégies d'écriture et du TT pour le 3e cycle du
primaire et le 1er cycle du secondaire; 2) Former des enseignants à l'enseignement explicite des
stratégies d'écriture et à l'utilisation du TT en recourant aux outils élaborés; 3) Étudier l'impact du
programme implanté sur la compétence en écriture des élèves (avec ou sans enseignement
explicite; avec ou sans TT); 4) Étudier l'impact du programme implanté sur la motivation des
élèves en écriture, en ayant recours au même devis de recherche. Dans le cadre de notre
recherche-action, les outils d'enseignement et d'évaluation de l'écriture seront élaborés avec une
équipe d'enseignants et de conseillers pédagogiques. Ils seront expérimentés avec des enseignants
que nous accompagnerons afin qu'ils mettent en œuvre l'enseignement explicite des stratégies
d'écriture avec le traitement de texte (TT). Un deuxième groupe expérimental recourra à
l'enseignement explicite sans le TT. Enfin, des groupes témoins qui ne bénéficient d'aucun soutien
seront soumis aux mêmes outils de production de données pour vérifier l'influence de
l'enseignement explicite et du traitement de texte sur les capacités et la motivation des élèves en
écriture. L'intérêt de cette recherche se résume en trois points : 1) élaborer une démarche
d'enseignement de l'écriture qui intègre le TT comme outil d'apprentissage des processus
d'écriture, non comme outil limité à la saisie de texte; 2) élaborer des outils d'évaluation formative
et sommative de l'écriture qui tiennent compte des programmes québécois, des pratiques et du
contexte d'enseignement; 3) renforcer l'arrimage entre le 3e cycle du primaire et le 1er cycle du
secondaire dans l'acquisition des stratégies d'écriture.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Co-chercheurs

Frédéric Guay, Université Laval
Marie-Josée Harnois, Commission scolaire des Bois-Francs (CSBF)
Marie-Andrée Lord, Université Laval
Marion Sauvaire, Université Laval
Julie Turcotte, Commission scolaire des Bois-Francs (CSBF)
Pierre Valois, Université Laval

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de trois ans, le montant total octroyé est de 174 402 $ et le rapport final est attendu pour le 1er juillet 2018.