Politiques publiques et infrastructures vertes : une analyse des programmes de paiements pour services écosystémiques en milieu urbain

 

Dupras, Jérôme

Université du Québec en Outaouais

 

Domaine : milieux de vie, aménagement et appropriation de l'espace humain

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Les infrastructures vertes sont des écosystèmes urbains qui produisent de nombreux bénéfices. Communément appelés services écosystémiques (SE), ces bénéfices sont essentiels au bien-être humain et, dans bien des cas, ne peuvent être substitués par des produits de fabrication humaine. On note une diminution importante des écosystèmes et des SE qu'ils produisent dans les milieux urbains et qui est fortement expliquée par leur non-reconnaissance économique dans les politiques et programmes d'aménagement du territoire. Une façon de contrer cette érosion des SE est de mettre en place des incitatifs monétaires, des paiements pour SE, qui soient respectueux des besoins écologiques des écosystèmes urbains, socialement acceptables et économiquement rentables. Les paiements pour SE sont des incitatifs monétaires offerts par les bénéficiaires aux propriétaires fonciers en échange de la modification de la gestion de leurs terrains pour augmenter la production d'un ou plusieurs services écosystémiques.

Le projet de recherche propose une d'analyse socio-économique de divers types de programmes de paiements pour SE en milieu urbain qui vise à mesurer leurs bénéfices et comprendre leurs conditions d'implantation au Québec, plus particulièrement dans la Communauté métropolitaine de Montréal. Notre approche combine une analyse synthétique de la littérature sur les programmes de paiements pour SE en milieu urbain, une mesure des préférences exprimées des citoyens par la technique de modélisation de choix et une analyse du discours des décideurs.