Pédagogies du cerveau : comment et pourquoi la connaissance des neurosciences appliquées à l'éducation

 

Suparna Choudhury

Université McGill

 

Domaine : enjeux et vie humaine

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Au cours des cinq dernières années, les chercheurs ont commencé à appliquer les données du cerveau aux démarches pédagogiques. Ce travail établit de nombreuses affirmations sur les façons dont des stratégies éducatives peuvent modifier le cerveau de l'adolescent. Au cours des dernières années, la « neuroéducation » a prospéré en tant qu'entreprise académique, éducative et commerciale et, jusqu'à présent, aucune recherche en études sociales n'a étudié ses processus et ses répercussions.

Je prévois combler cette lacune en fournissant une évaluation des objectifs de recherche et des dilemmes éthiques et épistémologiques compris dans l'application de la nouvelle science du développement du cerveau au domaine de l'éducation par des études comparatives de cas au Canada, au Royaume-Uni et aux É.-U. Je propose d'étudier les moyens de communication par lesquels les connaissances sur le cerveau sont traduites entre les spécialistes des neurosciences et les décideurs et entre les chercheurs et les éducateurs. J'utiliserai mon expérience dans le domaine de l'anthropologie des neurosciences et des neurosciences cognitives afin d'analyser ethnographiquement les buts et les engagements théoriques pris par ces acteurs.

Le projet contribuera aux études sociales des neurosciences en répondant à des questions sur les valeurs sociales et les idéologies de l'identité individuelle intégrées à ces processus de transfert des connaissances. Il permettra d'offrir une formation en recherche aux étudiants de divers niveaux et fournira des résultats, y compris des publications, des présentations et un site Web pour le transfert des connaissances.