Optimisation de l'efficacité des effecteurs technologiques dans l'assistance aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer en fonction des déficits neurologiques spécifiques à leur profil particulier

 

Jessica Lapointe

Université du Québec à Chicoutimi

 

Action concertée : Vieillissement de la population au Québec et ses enjeux socioéconomiques - Lancement : Juin 2013

Volet: Bourse doctorale

Partenaires : Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire; Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale; Ministère de la Famille; Ministère de la Santé et des Services sociaux; Ministère des Transports du Québec; Curateur public du Québec; Office des personnes handicapées du Québec; Société d'habitation du Québec; Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS); Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT); avec la collaboration de l'Institut de la statistique du Québec

Les entreprises québécoises doivent composer avec la concurrence internationale, les développements technologiques rapides, les effets de la financiarisation de l'économie, ainsi qu'avec les pressions liées au vieillissement de leur main-d'oeuvre et le poids financier des régimes de retraite à prestations déterminées souvent sous-capitalisés. Bien avant la crise de 2008, les déficits des fonds de pension étaient déjà un catalyseur d'un bon nombre de procédures de restructurations d'entreprises sous le régime fédéral de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Sarra, 2006). Les restructurations affectent les activités de l'entreprise, la santé des régions, le développement économique, l'emploi, la main-d'oeuvre (licenciements, abolitions de postes et reclassements, départs à la retraite) et plus récemment, la couverture sociale à la retraite à l'instar de l'affaire Papiers White Birch. Devant l'accroissement des déficits des régimes de retraite depuis la crise de 2008, il est à craindre que la situation ne se généralise et appauvrisse du coup les travailleurs et les retraités. Cette recherche doctorale s'intéresse aux impacts socioéconomiques des restructurations d'entreprises insolvables sur les 55 ans et plus en termes de couverture sociale à la retraite et d'emploi. Quels sont les obstacles et les solutions à la réduction des impacts socioéconomiques négatifs sur les travailleurs expérimentés et les retraités lors des restructurations industrielles? En s'appuyant sur la théorie des capacités d'Amartya Sen dans le cadre des travaux sur les politiques publiques (Salais, 2012), nous faisons l'hypothèse qu'il y a, tant en amont qu'en aval, des pratiques et des règles qui peuvent réduire les impacts par l'amélioration des capacités à mobiliser le droit, les politiques publiques et les solidarités entre les générations. À partir d'études de cas d'entreprises ayant déposé une demande de protection juridique au Québec, nous rejoindrons: a) les travailleurs de 55 ans et plus; b) les retraités; c) les gestionnaires des ressources humaines; d) les syndicats des travailleurs; e) les membres des comités de retraite et f) les spécialistes de la gestion et de la gouvernance des régimes de retraite. La méthode combinera des volets qualitatifs et quantitatifs: analyses de documents juridiques, entretiens semidirigés et questionnaires auto-administrés. Les résultats permettront d'identifier les règles et les pratiques qui réduisent les impacts des restructurations pour les populations concernées dans les domaines suivants: 1) services d'employabilité (Centres locaux d'emploi); 2) services de ressources humaines des grandes entreprises et des comités sectoriels; 3) services de relations du travail dans les syndicat et les services de médiation-conciliation du Ministère du travail; 4) services associatifs et communautaires pour les travailleurs âgés et les retraités; 5) services de la RRQ; 6) services juridiques. Les partenaires du milieu qui collaborent à cette recherche sont: la Coalition pour les régimes de retraite à prestations déterminées; le Regroupement des employés Retraités de White Birch-Stadacona; la Régie des rentes du Québec; et l'Institut de recherche en économie contemporaine.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

La bourse de doctorat est d'une durée maximale de 3 ans et peut varier selon le nombre de sessions admissibles du boursier.