Modus Machabaeorum. Hagiographie et anthropologie de l'homme révolté (c. 400-c. 1000)

 

Gordon Blennemann

Université de Montréal

 

Domaine : culture, religions et civisilsations

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Le projet de recherche propose la première étude consacrée à l'histoire de la réception chrétienne du récit des Maccabées à l'époque du haut Moyen Âge occidental. Ce récit biblique était reçu, par les chrétiens, comme un des mythes fondateurs de leur conception du martyre et de l'idée de l'homme révolté pour la cause de Dieu. Le projet vise la rédaction d'une monographie comme réalisation scientifique principale qui se veut une contribution au développement de ce que l'on pourrait appeler une nouvelle histoire idéologique de l'hagiographie (l'écriture sur les saintes femmes et saints hommes). Le corpus de sources propose une mise en réseau des textes historiographiques et hagiographiques, des sermons et de la liturgie. Les objectifs sont triples :

1. Retracer l'archéologie idéologique de la référence au récit des Maccabées dans le contexte comme champ de réflexion sur l'état de la révolte, à la fois par l'étude des textes et de leurs idées en contexte et une histoire idéologique des contextes de transmission et cheminement de ses idées à travers la transmission manuscrite.

2. Contribuer au développement d'une nouvelle histoire idéologique de l'hagiographie par la synthèse entre une méthodologie d'histoire des textes et une critique historique ouverte vers la critique littéraire dans une perspective anthropologique, pour mieux saisir la culture du haut Moyen Âge.

3. Proposer, par la focalisation thématique sur le phénomène anthropologique de la révolte, une réflexion sur la place du haut Moyen Âge par rapports à l'histoire des concepts du martyre et de la révolte chrétienne.