Mieux comprendre les inégalités et les comportements de jeu : Augmenter nos chances en tenant compte des lieux, des espaces et de l'expérience vécue

 

Eva Monson

Université de Sherbrooke

 

Action concertée :

Programme de recherche sur les impacts socioéconomiques des jeux de hasard et d'argent

 

Volet: Projet de recherche

Partenaire : Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

 

Les interactions entre les individus et leur coexistence en collectivité sont essentielles pour façonner les attitudes et les croyances au sujet des jeux de hasard et d'argent (JHA), et les perceptions sociétales des personnes qui développent des difficultés. Pourtant, la recherche concernant le rôle des conditions sociales environnementales liées aux problèmes et pathologies des JHA demeure rare. La recherche existante sur la défavorisation et les JHA s'est principalement concentrée sur le statut socioéconomique  individuel, négligeant ainsi l'importance des facteurs sociaux, des conditions de vie environnementales (p. ex., la défavorisation dans le quartier) et l'expansion rapide des JHA en ligne.

L'objectif de ce projet de recherche vise à étudier l'influence des facteurs de défavorisation sociale et environnementale sur le comportement des JHA en ligne et hors ligne, ainsi que les dommages et problèmes qui en découlent.

Ce projet utilisera des méthodes qualitatives et quantitatives pour (1) explorer les pratiques des JHA au Québec et au Canada à l'aide d'une combinaison de données existantes et d'une collecte de données empiriques; (2) générer des connaissances quant à l'expérience vécue par les joueurs grâce à des approches méthodologiques qualitatives; et (3) développer des recommandations et des applications pratiques des résultats obtenus. L'analyse quantitative des données disponibles comparera les résultats des JHA et les indices de défavorisation sur le plan individuel et environnemental. Nous entreprendrons également des entrevues qualitatives afin de mieux comprendre l'influence des facteurs environnementaux sur les pratiques et problèmes des JHA en ligne et hors ligne.

Ce projet fournira des conseils pratiques et des recommandations qui pourront être présentés directement aux principaux responsables des politiques publiques afin de mieux informer et d'améliorer les stratégies existantes de prévention des JHA problématique en ligne et hors ligne. Il sensibilisera également à l'existence et à l'ampleur des problèmes liés aux JHA au sein de la société québécoise et canadienne et à leur concentration excessive parmi les populations et les endroits vulnérables.

COCHERCHEURS

Nom, Prénom Cochercheur

Établissement du cochercheur

Département du cochercheur

Statut en Recherche

Kairouz, Sylvia

Université Concordia

Sociology and Anthropology

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Monson, Eva

Université de Sherbrooke

Dépt sciences de la santé communautaire

Chercheur ou chercheuse  universitaire

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 3 ans, le montant total octroyé est de 195 637 $ et le rapport final est attendu pour le 31 mai 2023.