Les vecteurs politiques transnationaux menant à la réforme de la gouvernance de l'environnement dans les pays en voie de développement : les leçons tirées de la mise en œuvre de la REDD+

 

Sébastien Jodoin

Université McGill

 

Domaine : gouvernance

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Depuis 2007, un large éventail de gouvernements, d'organisations internationales, d'organisations non-gouvernementales et d'entreprises a soutenu le développement d'un mécanisme climatique pour réduire les émissions de carbone dues à la déforestation et la dégradation des forêts et pour soutenir la conservation, la gestion durable et le renforcement des stocks de carbone forestier dans les pays en développement (connu sous l'acronyme REDD +). La mise en œuvre de ce mécanisme  pourrait avoir des incidences importantes sur la gouvernance des forêts et de domaines connexes comme l'agriculture et les  mines. Ainsi, l'élaboration de politiques publiques associées à la REDD+ doit notamment relever le défi de perturber les coalitions politiques qui continuent à soutenir l'exploitation non durable des forêts et des ressources naturelles.

Ce projet cherche à comprendre comment les pays en développement peuvent surmonter ces obstacles à la réforme et catalyser le développement et l'adoption de politiques pour la REDD+. À cette fin, il étudie les rôles, contributions et stratégies d'influence des acteurs transnationaux et domestiques dans la réforme de la gouvernance de la forêt et des ressources naturelles dans deux pays en développement : l'Indonésie et le Pérou.

Sur la base d'une analyse empirique qualitative, cette recherche générera des conclusions concernant les défis et les opportunités pour les efforts de réforme liés à la REDD+ dans ces deux pays. Ces nouvelles connaissances permettront également d'identifier des leçons plus générales sur la nature et l'efficacité des vecteurs politiques transnationaux pouvant mener à la réforme de la gouvernance environnementale dans les pays en développement.