Les trajectoires des travailleurs autonomes : entre projet professionnel et démarche entrepreneuriale

 

Viviane Sergi

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : économie et emploi

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

À l'heure actuelle, le travail autonome est en croissance. Or, nous en savons encore peu sur les pratiques concrètes déployées par ces travailleurs : comment s'organisent-ils, comment se promeuvent-ils, comment réussissent-ils à s'établir? Située à la rencontre du champ de l'entrepreneurship et de celui des recherches portant sur les formes de travail atypique et des modes d'organisation par projet, cette recherche vise à étudier les pratiques quotidiennes des travailleurs autonomes, plus précisément ceux œuvrant dans les industries créatives.

Cette recherche part de l'intuition que de plus en plus, le travail autonome et l'entrepreneurship tendent à converger dans les pratiques d'organisation du travail qui sont mises en actes par les travailleurs autonomes. L'étude de ces pratiques nous conduira à questionner comment ces individus définissent leur travail, ce qui en fait partie et ses exigences. Elle nous permettra également de reconnaître si des différences existent entre l'expérience des hommes et des femmes. Cette recherche a aussi l'objectif de faire émerger du terrain et de l'expérience des individus des éléments de définition pouvant contribuer à élargir la définition et la compréhension de l'entrepreneurship. Pour explorer cette problématique, nous opterons pour une démarche méthodologique qualitative. Nous réaliserons des entrevues avec des travailleurs autonomes œuvrant dans les industries créatives; puis, dans la tradition de l'ethnographie, nous réaliserons des observations dans espaces de travail partagés, lieux où se retrouvent de nombreux travailleurs autonomes, et nous suivrons via l'approche du shadowing certains de ces travailleurs au fil de leurs activités quotidiennes de travail.