Les séries télévisées à l'ère des cultures numériques : production, diffusion, réception et circulation en réseau

 

Marta Boni Lund

Université de Montréal

 

Domaine : médias et communication

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

Depuis l'apparition du DVD et jusqu'à Netflix, les rythmes de diffusion et les habitudes des spectateurs ainsi que les formats de la télévision ont vécu des transformations significatives. Ces nouvelles pratiques découlent du contexte technologique et culturel de la convergence, où les nouveaux médias entrent en collision avec les anciens, et demandent une mise à jour des méthodologies de recherche. Les séries se complexifient, sur le plan du récit (arcs narratifs, personnages), des supports (sites Web ancillaires, marchandisage, transmédia) comme sur le plan des métadiscours qui les entourent : l'implication des publics est croissante (pratiques de visionnage connecté).

Ce projet de recherche vise à mesurer l'impact des nouvelles formes et formats de la sérialité télévisuelle sur l'expérience des spectateurs et à développer une méthodologie de recherche innovante. On s'intéressera aux séries en les étudiant comme des systèmes complexes, dans lesquels les différentes parties (épisodes, supports numériques, discours des fans) se trouvent en interaction et peuvent produire des résultats non-prévisibles à l'avance. La méthodologie est construite en aller-retour entre textes et contextes de production, diffusion et réception. L'analyse interne des œuvres sera accompagnée d'une étude de type ethnographique des pratiques de production de sens (discours dans les réseaux sociaux, parodies, hommages, usages des écrans). Nous pourrons déterminer, grâce à une étude comparative, les modalités de production de sens caractéristiques d'un système sériel aujourd'hui. On pourra également effectuer un examen de type prédictif sur l'évolution d'un corpus de systèmes sériels contemporains qui pourra avoir des retombées aussi bien pour les chercheurs que pour les producteurs et les créateurs de médias.