Les jeux informatiques sur tablettes aident-ils à la résolution de problèmes mathématiques souples des enfants?

 

Adam Dubé

Université McGill

 

Domaine : médias et communication

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Dans l'esprit des enseignants et des parents, les tablettes électroniques on la capacité de préparer la prochaine génération à relever les défis liés à l'économie du 21e siècle. Cela s'applique tout particulièrement aux cours de mathématiques à l'école primaire. Les tablettes sont surtout utilisées au niveau primaire pour enseigner les mathématiques, et la majorité des applications mathématiques disponibles de nos jours font appel à des jeux favorisant l'acquisition des compétences fondamentales en calcul (McEwen et Dubé, 2015). Malheureusement, il se pourrait que ces jeux mathématiques entravent en fait le processus de réflexion flexible des enfants en ce qui a trait aux mathématiques. Certains jeux les obligent à faire un effort pour fournir des réponses en une fraction de seconde, ce qui peut être tellement épuisant du point de vue cognitif que les enfants n'ont pas suffisamment d'énergie (ressources attentionnelles) pour réfléchir avec une certaine souplesse aux problèmes de mathématique.

Le projet de recherche en question permettra de cerner si l'utilisation actuelle des jeux mathématiques sur les tablettes favorise ou entrave l'acquisition de la capacité de résoudre des problèmes de manière flexible. Par conséquent, des lignes directrices seront élaborées afin que les parents, les enseignants et les écoles puissent prendre des décisions éclairées quant à l'utilisation des tablettes électroniques dans le cadre des cours de mathématiques donnés aux enfants.