Les implications des variations temporelles de bêta pour l'évaluation des actions

 

Fournier, Mathieu

HEC Montréal

 

Domaine : économie, emploi et marchés

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Le bêta d'une entreprise est une mesure de sensibilité qui capture l'exposition des actions de la firme au facteur systématique de marché. Les applications les plus fondamentales de la finance moderne nécessitent toutes de mesurer de manière précise le bêta des actions de la firme. Les managers de fond mutuel doivent connaitre le bêta des actions dans lesquelles ils investissent pour prendre des décisions d'investissement. Les managers des départements de risque des institutions financières doivent connaître l'exposition systématique des actions transigées par leurs institutions. Finalement, les managers financiers des entreprises doivent mesurer le bêta de leurs actions afin de prendre leurs décisions de financement. Bien que le bêta ait un rôle prépondérant en finance, les modèles standards utilisés pour estimer le bêta sont basés sur l'hypothèse que le bêta est invariant (ex, le bêta est fixe tout au long de la fenêtre d'estimation). Cependant, de nombreuses évidences empiriques démontrent que beta varie.

Ma recherche vise à développer un modèle alternatif dans lequel le bêta peut varier dans le temps. Le projet est constitué de trois parties. Je procède en premier lieu au développement d'un nouveau type de modélisation basé sur les processus Wishart. Dans la deuxième partie du projet, je développe une méthodologie d'estimation du modèle qui se base sur la série temporelle des rendements et un large panel d'options sur indice et sur les actions de la compagnie. Après avoir estimé la série temporelle de bêta pour une large coupe transversale d'actions pour les années 1994-2011, la troisième partie du projet vise à comparer la performance des bêtas estimés par le modèle Wishart avec celle des betas estimés par les modèles plus standards.