Les avantages d'être présent au travail : un modèle de la présence attentive et du comportement innovant dans les organisations

 

Francesco Montani

Université de Sherbrooke

 

Domaine : gestion des organisations

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

Les connaissances actuelles sur les états psychologiques qui favorisent le comportement innovant en organisation sont encore relativement limitées. Améliorer ces connaissances permettrait de répondre aux besoins des organisations, particulièrement pressants dans le contexte canadien, de développer et d'enrichir les   compétences nécessaires au succès de l'innovation. Le présent projet de recherche vise à tester un modèle conceptuel du comportement innovant individuel en milieu de travail qui intègre quatre théories (théorie de la présence attentive, théorie de l'autodétermination, théorie de l'apprentissage social et théorie de la perception de soi).

Le projet repose sur trois hypothèses de départ : premièrement, il propose que la présence attentive  contribue positivement au comportement innovant au travail. Deuxièmement, trois processus psychologiques, soit la satisfaction des besoins de compétence, d'autonomie et de relations, sont considérés comme autant de médiateurs pouvant expliquer la relation entre la présence attentive et le comportement innovant. Troisièmement, trois caractéristiques contextuelles favoriseraient le développement de la présence attentive en milieu de travail : le leadership authentique, la réflexivité de groupe et le feedback par le travail. Ces hypothèses seront vérifiées empiriquement par une recherche longitudinale fondée sur une enquête en trois temps de mesure de manière à évaluer l'impact des antécédents contextuels sur la présence attentive, ainsi que l'effet direct et indirect (à travers la satisfaction des besoins de compétence, d'autonomie, et de relation sociale) de celle-ci sur le comportement innovant.