Le problème de la prose en Les Contes de Canterbury

 

Stephen Yeager

Université Concordia

 

Domaine : arts et littérature

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Dans mon étude, je proposerai une nouvelle approche de la structure fragmentaire de l'œuvre la plus célèbre de Geoffrey Chaucer, The Canterbury Tales (Les Contes de Canterbury). En effet, j'axerai mon travail sur la rupture de la trame narrative tissée autour de l'un de ses personnages les plus énigmatiques, the Man of Law (« l'homme de loi »).

Je tirerai profit des résultats de mes recherches dans des documents d'archives pour aborder deux irrégularités majeures que présente le texte : premièrement, l'instabilité dans la trame narrative qu'entraînent les textes en prose Tale of Melibee et The Parson's Tale (respectivement Le Conte sur Mellibée et Le Conte du Curé), qui sont par ailleurs tous deux en lien avec The Man of Law; deuxièmement, l'anomalie que constitue en soi The Man of Law's Tale, seul texte connu de Chaucer situé dans l'Angleterre anglo-saxonne.

Je ferai valoir que la question de la représentation du Man of Law jette un nouvel éclairage sur l'ambivalence qui se trouve au cœur de la structure des Canterbury Tales.