Le conflit des valeurs dans les contextes multi-ethniques : les droits, la diversité ethnoculturelle et les normes changeantes

 

Allison Harell

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : médias et communication

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

Il y a une véritable explosion de l'intérêt pour les conséquences des changements démographiques sur le bon fonctionnement des démocraties occidentales. L'immigration est en train de changer la composition ethnique, religieuse et raciale des pays industrialisés. L'arrivée des minorités ethniques des pays en développement a suscité un débat intense portant sur les fondements de la communauté politique. Cette discussion résulte de la crainte que les demandes d'accommodements aux différences ethniques, religieuses, et culturelles aient comme résultat une diminution des droits individuels universels. Dans le contexte canadien, les institutions ont mis en place des protections non pas seulement pour les droits individuels, mais aussi pour promouvoir la diversité ethnoculturelle.

Ce projet examine comment ce contexte institutionnel aurait influencé les opinions des citoyens. En utilisant une diversité de sondages administrés depuis les années 1970 ainsi qu'une série d'expérience dans une laboratoire expérimental, ce projet examine 1) le développement longitudinal de l'opinion publique face aux droits individuels et à la diversité ethnoculturelle, 2) le caractère intergénérationnel de cette évolution dans l'opinion publique et son lien avec l'immigration, et 3) la façon dont les citoyens résolvent les conflits entre ces deux valeurs, surtout lorsqu'ils vivent dans un environnement plus diversifié. Les résultats documenteront la transformation de la culture politique face à la diversité interne et contribueront à une meilleure compréhension du processus par lequel les citoyens gèrent les conflits contemporains entre les droits individuels et les accommodements à la diversité.