La réussite en mathématiques au secondaire commence à la maternelle: Synthèse des connaissances sur les pratiques d'enseignement des mathématiques efficaces à la maternelle et au primaire pour réussir l'algèbre du secondaire?

 

Elena Arkhipova

Université du Québec en Outaouais

 

Action concertée : Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires

Volet : Synthèse des connaissances

Partenaire : Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES)

La réussite éducative et sociale des jeunes est considérée comme une priorité économique et politique au Québec.  Le décrochage scolaire nuit directement à la prospérité de notre société. D'ailleurs, les données statistiques sur le décrochage scolaire indiquent que plus de la moitié des élèves décrocheurs sont ceux qui ne réussissent pas leur apprentissage. Dans l'apprentissage des mathématiques, l'algèbre représente un enjeu fondamental pour la réussite éducative des élèves. Ce sujet est reconnu par les éducateurs et les décideurs politiques comme la porte d'entrée aux mathématiques supérieures et aux possibilités d'emploi dans l'avenir. Pourtant, c'est le sujet qui pose le plus de difficulté aux élèves.

Les difficultés liées à l'apprentissage de l'algèbre s'expliqueraient en grande partie par une rupture entre les apprentissages du primaire et du secondaire. Afin de faciliter la transition à l'algèbre du secondaire, plusieurs recherches proposent d'intervenir au préscolaire et au primaire pour permettre aux élèves de développer graduellement ce qu'on appelle « le raisonnement algébrique ». Il ne s'agit pas de déplacer les notions d'algèbre dans le curriculum du primaire, mais plutôt de proposer des pratiques d'enseignement des mathématiques qui permettent aux jeunes élèves de développer la pensée mathématique qui éventuellement supportera l'apprentissage de l'algèbre formelle au secondaire. Des questions s'imposent: (1) Quelles sont, au Québec et ailleurs dans le monde, les pratiques de l'enseignement des mathématiques reconnues efficaces à la maternelle et au primaire pouvant surpasser les difficultés en algèbre  au secondaire?  (2) Quelles pistes d'action peuvent être dégagées pour favoriser le déploiement de ces pratiques?

Nous voulons poser un regard didactique et développemental sur l'ensemble des connaissances scientifiques disponibles quant à l'enseignement de l'algèbre au secondaire et la mathématique à la maternelle et au primaire. L'objectif du projet est de, documenter les pratiques enseignantes reportées comme efficaces au préscolaire et au primaire du point de vue de leur continuité avec le secondaire et du développement du raisonnement algébrique à l'aide de l'étude des résultats de recherches existantes.

Notre recherche sera organisée en trois temps pour assurer et faciliter le triage initial des textes scientifiques et pour guider la synthèse des connaissances. En premier temps, nous allons analyser les publications scientifiques au sujet du raisonnement algébrique et les difficultés des élèves dans son développement au secondaire.  En deuxième temps, nous allons sélectionner et étudier, en nous référant au modèle construit, les données scientifiques probantes sur les pratiques d'enseignement au primaire et à la maternelle pouvant favoriser le développement d'une pensée mathématique qui supporterait l'apprentissage de l'algèbre au secondaire. Nous allons terminer par une synthèse des connaissances présentant les pistes d'action pour développer cette pensée mathématique chez les élèves de la maternelle et du primaire, incluant les élèves ayant de besoins spéciaux.

Les résultats de notre recherche seront fort utiles pour le développement de programme de formation en mathématique et pour développement de documents d'accompagnement. De plus, ces résultats seront utilisés en formation initiale et continue des enseignants du préscolaire et primaire, ainsi que pour les enseignants de mathématiques du secondaire, les orthopédagogues et les conseillères pédagogiques.

COCHERCHEURS

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Anwandter Cuellar

Nathalie Silvia

Université du Québec en Outaouais [UQO]

Sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

Savard

Annie

Université McGill

Integrated studies in education

Chercheur universitaire

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet

La synthèse des connaissances est d'une durée d'un an et le rapport final est attendu pour le 31 décembre 2019.