L'impact d'une démarche d'enseignement explicite des stratégies de lecture sur la compétence et la motivation d'élèves au secondaire

 

Érick Falardeau

Université Laval

 

Action concertée : Programme de recherche sur l'écriture et la lecture - Concours Mars 2014

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport

Ce projet s'inscrit dans la poursuite de nos travaux sur l'enseignement des stratégies de lecture au
secondaire (FQRSC, 2009-2012; MÉLS, 2011-2014). Il vise à étudier l'impact de notre formation à
l'enseignement explicite sur les pratiques d'enseignants de français du secondaire, sur la compétence
des élèves en lecture, leur motivation et leur capacité métacognitive. Notre demande de financement
s'inscrit dans les axes 1.1 (les pratiques d'enseignement susceptibles de développer les capacités en
lecture) et 3.1 (les pratiques de rétroaction innovantes pour favoriser la motivation et les
apprentissages). De nombreuses études américaines ont démontré l'efficience de l'enseignement
explicite; nous nous proposons de vérifier si de tels résultats sont corroborés avec un programme de
formation et des outils d'enseignement propres au contexte québécois. Notre démarche
d'enseignement mise notamment sur un mode de rétroaction portant sur l'utilisation des stratégies
de lecture, permettant aux élèves de développer leurs capacités métacognitives, en étant davantage
conscients de la pertinence et de l'efficacité des stratégies choisies. Dans un devis de recherche qui
comparera les apprentissages et la motivation d'élèves appartenant à des groupes témoins (n=24
enseignants) et à des groupes expérimentaux (n=24 enseignants), nous poursuivrons les objectifs
suivants : 1) Vérifier comment des enseignants de français intègrent à leurs pratiques
d'enseignement les phases de l'enseignement explicite des stratégies de lecture après avoir suivi une
formation; 2) étudier l'impact de la démarche implantée sur la capacité métacognitive des élèves en
lecture; 3) sur leur motivation en lecture; 4) sur le développement de leur compétence en lecture.
Pendant la première année du projet, les enseignants du groupe expérimental suivront notre
programme de formation à l'enseignement explicite des stratégies de lecture d'une durée de 25h.
Parallèlement à cette formation, nous utiliserons les outils de collecte suivants pour atteindre nos
objectifs : des tests de lecture avec un groupe de chaque enseignant (n = 1400 élèves); des
entretiens selon la méthode de la pensée à voix haute avec deux élèves par classe (n=96); des tests
de motivation avec tous les élèves; des questionnaires sur les pratiques d'enseignement de la lecture
que les enseignants rempliront après chaque cours où ils auront enseigné la lecture sur une période
d'un mois. L'intérêt de notre projet de recherche réside notamment dans la couverture complète de
tout le spectre lié à la mise en œuvre d'un dispositif de formation et à sa validation. Ainsi, selon notre
hypothèse de recherche et notre recension des écrits, la formation influencera les pratiques
d'enseignement; l'enseignement explicite aura un impact sur la capacité métacognitive des élèves,
cette dernière sur la motivation en lecture des élèves, en raison du plus grand contrôle qu'ils
exerceront sur leur activité; la capacité métacognitive et la motivation favoriseront le développement
de la compétence en lecture.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Co-chercheurs

Frédéric Guay, Université Laval
Pierre Valois, Université Laval

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de trois ans, le montant total octroyé est de 149 731 $ et le rapport final est attendu pour le 1er juillet 2018.