L'État en action, l'État en restructuration. Les mutations de la mise en œuvre des politiques agroenvironnementales et de la vieillesse, France / Québec 2010-2020

 

Maude Benoit

Université du Québec à Montréal [UQAM]

 

Domaine : nature, transformation et gouvernance de la société et des institutions

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

 Concours 2018-2019

L'interventionnisme étatique au 21e siècle opère dans un environnement bien différent de celui de l'âge d'or de l'État-providence (1945-1975). L'influence du management public est multiple; elle se fait sentir dans les principes d'action publique poursuivis (performance, efficacité et efficience), dans les rapports noués entre administrations publiques, prestataires des politiques (provenant de plus en plus du secteur privé ou associatif) et « clients » des services publics, de même que dans les instruments privilégiés pour mettre en œuvre les objectifs étatiques (souvent inspirés de mécanismes de marché). Quoique d'apparences neutres et souvent réalisées à l'écart des débats publics, ces réformes managériales n'en définissent pas moins un nouveau monde de la prestation des politiques publiques.

Comment ces reconfigurations politiques et organisationnelles modifient-elles la production des politiques? Que ces réformes nous apprennent-elles sur le renouvellement de l'État et de ses modes d'intervention? Ce projet entend répondre à ces questions en analysant de façon comparée les transformations en cours dans deux secteurs traditionnellement privilégiés par l'État interventionniste : l'agriculture (secteur économique) et la vieillesse (secteur social). Puisque des recherches ont noté dans ces deux secteurs des décalages majeurs entre les discours officiels et les pratiques réellement mises en œuvre, ce projet privilégie une étude « par le bas » des politiques publiques, en adoptant un angle d'analyse original, celui des « street-level bureaucrats », lesquels se situent aux premières lignes des défis, contraintes et contradictions soulevés par ces réformes. La comparaison entre les deux secteurs se doublera d'une comparaison entre deux États, le Québec et la France.

Empruntant une méthode qualitative mixte alliant observation directe, entretiens et questionnaires, cette recherche examinera le travail des gestionnaires et des travailleurs de première ligne responsables de la prestation 1) des services agroenvironnementaux et 2) du soutien à domicile des personnes âgées. L'objectif de ce projet est d'étudier, au-delà de la rhétorique réformatrice, les effets de la managérialisation des politiques dans le travail quotidien des organisations et la prestation des services publics. La double comparaison vise à identifier les effets similaires transcendant les frontières nationales et sectorielles, tout en relevant les dynamiques de réappropriation des préceptes managériaux propres à chaque contexte national et sectoriel, permettant ainsi de nourrir une réflexion plus vaste sur la reconfiguration de l'État et de l'action publique.