L'entretien d'explicitation comme instrument de reconnaissance des acquis et des compétences à l'université

 

Nicolas Fernandez

Université de Montréal

 

Domaine : éducation

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Les services de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) à l'université permettent l'octroi de crédits académiques pour des apprentissages réalisés à l'extérieur du contexte scolaire. Dans les universités québécoises, le moyen le plus utilisé est le portfolio. Rédigé avec un accompagnement spécialisé, le portfolio décrit en détail les réalisations de la vie professionnelle que le candidat à la RAC dépose comme preuve de ses acquis. Or, une grande partie des acquis concerne les compétences « transversales », notamment celle de travail en équipe. La difficulté de mettre en évidence cette compétence par écrit représente une embuche importante pour des candidats qui ne se prévalent pas des services de RAC.

Afin de palier à cette situation, l'entretien d'explicitation a été introduit dans le service de RAC à l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) à titre d'instrument complémentaire au portfolio. Ainsi, le candidat peut mettre en évidence ses acquis en lien avec le travail en équipe par un échange verbal plus riche avec l'évaluateur. La pertinence scientifique de ce projet réside dans l'identification des conditions nécessaires pour assurer la validité d'un mode de présentation orale des expériences de travail en équipe. Le corpus de données qualitatives sera constitué du portfolio écrit du candidat et des transcriptions verbatim d'entrevues semi-dirigées réalisées auprès de 18 candidats ayant complété le processus de RAC à l'UQÀM.

Cette recherche vise alors à combler l'absence de balises pouvant assurer la validité d'un tel entretien pour la reconnaissance et la certification de compétences développées à l'extérieur du contexte académique.