L'embauche de travailleurs immigrants : la volonté et la capacité des employeurs québécois à les attirer et à les retenir en emploi

 

Catherine Beaudry

Université du Québec à Rimouski

 

Action concertée : Attitudes et comportements des employeurs à l'égard de la diversité de la main-d'oeuvre – le cas des personnes immigrantes et des Autochtones

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS); Fonds de recherche du Québec - Société et culture.

L'objectif principal de la recherche est de décrire, de comprendre et d'analyser la volonté et la capacité des employeurs à
attirer et à retenir des travailleurs immigrants récents. Une démarche méthodologique mixte est empruntée pour l'étude de
quatre régions de la province : la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent, la Capitale-Nationale et l'Outaouais. Il s'agit plus
précisément de décrire, d'analyser et de comprendre :
1) les attitudes et les perceptions des employeurs à l'égard des travailleurs immigrants récents ;
2) les stratégies et les pratiques de gestion déployées par les employeurs en matière d'attraction et de rétention de la
main-d'oeuvre immigrante récente, dans les secteurs qui connaissent une rareté de la main-d'oeuvre et dans ceux qui ne
rencontrent pas cette difficulté;
3) les facteurs régionaux et organisationnels qui influencent l'attraction et la rétention des travailleurs immigrants récents.
Dans un premier volet quantitatif, un questionnaire autoadministré sera distribué à un échantillon d'employeurs des quatre
régions à l'étude. Cette étape permettra de dresser un portrait général de la volonté et de la capacité des employeurs à attirer
et à retenir les travailleurs immigrants.
Dans un second volet qualitatif, des groupes de discussion seront réalisés auprès d'employeurs de chacune des régions afin
qu'ils partagent leurs expériences en matière d'attraction et de rétention de travailleurs immigrants.
En plus des deux partenaires de l'appel de proposition, dix-huit partenariats sont conclus avec des organismes et organisations
des régions à l'étude. Dans le cadre de ces partenariats, les chercheuses s'engagent à diffuser les résultats de recherche de
façon vulgarisée et variée en échange d'une participation des partenaires à la construction des outils de collecte des données
et au recrutement des participants. Un comité de pilotage, composé des chercheuses, de partenaires et d'étudiants, assurera
la coordination du projet, dans un esprit de collaboration et d'implication des parties prenantes.
Les résultats toucheront divers acteurs du milieu: les employeurs, les travailleurs immigrants récents, les organismes de
développement socio-économique et les décideurs politiques. Les retombées pratiques concernent le développement d'outils
ainsi que des propositions de pratiques et de stratégies pour chacun d'eux.
 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Cochercheurs

- Mélanie Gagnon, Université du Québec à Rimouski
 

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 2 ans, le montant total octroyé est de 143 715$ et le rapport final est attendu pour le 14 décembre 2018.