L'actionnaire municipal : l'expérience colombienne avec la prestation de l'eau par les entreprises municipales

 

Kathryn Furlong

Université de Montréal

 

Domaine : gouvernance

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2011-2012

Ce projet met l'accent sur les sociétés municipales pour l'approvisionnement en eau potable. Le terme « société municipale » décrit un modèle de prestation de service qui : 1) retient tous les privilèges et conditions d'une entreprise, mais a comme actionnaire unique sa municipalité d'origine; 2) est d'une importance croissante dans les pays du nord (ex. Canada) et du sud (exemple : Afrique du Sud); 3) est peu étudié, souvent confondu avec les agences parapubliques, et fréquemment coincé conceptuellement entre la dichotomie fausse du public/privé. Pourtant, en Colombie, l'expérience est riche et de longue durée. Il y a 60 ans que les sociétés municipales gèrent l'approvisionnement en eau dans toute la Colombie urbaine. En plus, ces sociétés démontrent la gamme de qualité de service possible; d'une société de classe mondiale à Medellín à l'échec quasiment total à Cali. À la suite de ces disparités, la Colombie a suivi un processus élaboré de changement réglementaire pour améliorer la responsabilité de ces sociétés et appuyer leur réussite. Par conséquent, la Colombie présente l'occasion d'une étude complexe qui mènera à des données importantes pour la gestion et la réglementation des sociétés municipales.

D'ailleurs, l'enquête soulève plusieurs questions théoriques sur le rôle des municipalités, la gouvernance et le phénomène néolibéral. Pour profiter de la richesse de l'enquête, nous proposons une méthodologie mixte, incluant : le développement d'une base de données à l'échelle nationale, suivi par des études de cas à l'échelle municipale. Nous présenterons les résultats à un congrès professionnel en Amérique latine.