Idées, discours, acteurs et politiques publiques : l'évolution du système de santé québécois depuis 1970

 

Mélanie Bourque

Université du Québec en Outaouais

 

Domaine : personnes, communautés et vie sociale

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2010-2011

Depuis une dizaine d'années, on assiste à un renouveau d'intérêts pour l'analyse des idées dans le domaine de l'étude de l'action publique (Surel, 2000). Pour comprendre les transformations dans les secteurs de politiques publiques, les chercheurs ont accordé une importance plus grande aux acteurs et aux idées comme moteur de changements. Ainsi, plutôt que de centrer leurs études sur les seules institutions et leur histoire, les idées constituent un vecteur central de l'analyse (Béland, 2005). Le système de santé a peu été étudié dans cette perspective. Pourtant, depuis plus de 10 ans, le régime d'assurance publique universelle est systématiquement remis en question par certains groupes sociaux, alors que d'autres continuent de le défendre.

En nous inspirant de l'approche cognitive pour étudier les idées associées à l'action publique sectorielle, notre projet poursuit l'objectif de comprendre la transformation des idées favorisant la privatisation, la réorganisation ou le maintien du secteur public. Pour ce faire, nous analyserons les rapports et les mémoires des commissions parlementaires ou des groupes de travail ainsi que les réformes mises en œuvre par le gouvernement.

Ce projet de recherche répond ainsi à trois objectifs principaux : 1) développer une meilleure compréhension de l'évolution du discours sur le système de santé québécois; 2) saisir le rôle des acteurs dans la construction du référentiel associé au secteur de la santé; 3) comprendre la relation entre les référentiels global et sectoriel et son influence sur le secteur de la santé.