Gestion des systèmes complexes environnement-économie couplés

 

Charles Séguin

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : économie et emploi

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Les systèmes complexes sont caractérisés par des dynamiques non-linéaires, des effets de seuil et d'irréversibilité. Ces systèmes peuvent être à très grande échelle, système climatique, ou à échelle plus modeste, bassin hydrographique d'un lac. Plusieurs disciplines ont étudiés les comportements naturels de ces systèmes ou même leurs réactions aux perturbations humaines. Ce qui est beaucoup moins étudié par contre est la gestion optimale des activités humaines en question. Il s'agit de prendre en compte leurs bénéfices pour la société tout comme leurs coûts, incluant leurs impacts sur l'environnement.

Ce program de recherche s'articule au tour de trois axes. Le premier, utilise les techniques de contrôle optimal et de programmation dynamique pour analyser des modèles théoriques qui permettent de développer les politiques optimales ainsi que les stratégies anticipés des agents économiques.

Le deuxième utilise l'expérimentation en laboratoire pour révéler chez des agents potentiels leurs décisions dans un contexte simulé de systèmes couplés environnement-économie complexes. Ces résultats permettront de discriminer entre la multiplicité de stratégies potentielles que la théorie peut identifier.

Finalement, le dernier axe met l'accent sur la collecte de données et la simulation pour identifier les systèmes où les actions des agents divergent le plus de la politique optimale. Une application intéressante à ce point consistera en l'étude de divers lacs québécois sujets aux épisodes de cyanobactéries.