Évaluer l'efficacité de nouvelles technologies de mesures et d'entraînement perceptivo-cognitif afin de prédire et de réduire la probabilité de collision de la route en conduite automobile chez les ainés

 

Jocelyn Faubert

Université de Montréal

 

Action concertée : Programme de recherche en sécurité routière  - Lancement : juin 2010

Volet: Projet de recherche

Partenaire : Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) et Le Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS) 

Il n'existe présentement aucune technologie permettant d'évaluer la capacité perceptivo-cognitive des conducteurs pour traiter des scènes dynamiques. Le projet actuel a pour but d'évaluer l'efficacité de nouvelles technologies de mesures perceptivo-cognitives du mouvement visuel afin de prédire qui des personnes âgées de 70 ans et plus sont plus à risque d'incidents de la route en conduite automobile. Deux groupes de conducteurs âgés seront invités à participer à ce projet; un groupe avec un dossier de conduite sans et un deuxième groupe avec un dossier comprenant des incidents de la route. Nous ferons un bilan optométrique complet et nous les évaluerons sur deux mesures. La première mesure (NeuroMinder ™) évalue l'équivalent de «l'acuité neuronale» en mesurant des seuils de sensibilité à des réseaux de premier-ordre (simple) et de deuxième ordre (complexe) en condition statique et dynamique. Ce type de mesure détermine la «signature perceptive» de l'individu, laquelle est associée au niveau d'intégrité neurologique de la personne. La deuxième technologie (NeuroTracker ™) évalue la rapidité avec laquelle une personne peut poursuivre et maintenir son attention simultanément sur plusieurs objets en mouvement, évaluant ainsi des capacités de plus haut niveau. Les conducteurs seront aussi évalués sur un simulateur automobile pour répertorier le niveau de gestes à risques exécutés durant une trajectoire. Les sujets dans le groupe ayant eu des incidents de la route seront ensuite randomisés dans un de trois programmes d'entrainement afin de déterminer et comparer les effets bénéfiques de ces différentes interventions sur la conduite sur simulateur.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Co-chercheur

François Bellavance, HEC Montréal

Membre collaborateur

Pierro Hirsch, Université de Montréal

Durée du projet et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 2 ans et le rapport final est attendu le 30 juin 2013.