Tableaux de la nature : Alexander von Humboldt et l'imaginaire écologique

 

Tove Holmes

Université McGill

 

Domaine : arts et littérature

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Ce projet examine les stratégies littéraires utilisées dans les textes de l'explorateur et naturaliste légendaire Alexander von Humboldt (1769-1859) pour rendre « visible » le radicalement étranger. Ses comptes rendus décrivant les jungles tropicales et les peuples autochtones rencontrés lors de son voyage en Amérique du Sud sont devenus des succès de librairie qui ont fasciné toute une génération d'Européens. Des titres comme Tableaux de la nature, Vues des Cordillères, Atlas pittoresque du voyage et Recueil d'observations soulignent la tentative de faire appel au sens de la vue pour que le lecteur européen moyen puisse appréhender de manière sensuelle et physique les paysages, les animaux, les plantes, les cultures autochtones et les climats qu'il ne pourrait sinon observer ou apprendre à connaître.

En adoptant des méthodes de l'analyse littéraire, mon projet examinera les manières dont les textes s'appuient sur des concepts esthétiques montrant la capacité de la littérature à évoquer des réponses visuelles; ainsi que sur des concepts de la philosophie romantique et des sciences naturelles de l'époque. Il s'agira aussi d'examiner la portée épistémologique de ces vues littéraires dans la mesure où elles facilitent une sorte de connaissance par l'expérience (induite par l'art), même indépendamment des objectifs scientifiques des textes. Au fur et à mesure que se renforçait le clivage entre science et littérature, la tentative holistique de Humboldt d'intégrer l'esthétique aux recherches de pointe en sciences naturelles suscitait de plus en plus d'intérêt dans le milieu des chercheurs. Mais les aspects littéraires de ses écrits scientifiques ou leur capacité à susciter une réponse visuelle n'ont été que peu étudiés.