Effets d'interventions orthopédagogiques sur la production de mots écrits d'élèves dysorthographiques

 

Nathalie Chapleau

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

Le développement de la compétence à écrire revêt un caractère déterminant pour la réussite de l'élève dans les différentes matières scolaires. Pour l'élève dysorthographique, cet apprentissage représente un défi considérable. Par conséquent, des interventions spécifiques doivent lui être proposées. Cette étude examinera les effets d'interventions orthopédagogiques sur les connaissances et les stratégies permettant de produire les mots écrits auprès d'élèves dysorthographiques âgés de 10 à 12 ans. Les modalités d'interventions seront appliquées en respectant les critères favorisant les apprentissages auprès de l'élève présentant des difficultés en écriture.

Deux types d'interventions seront proposés : les premières porteront sur des déficits fréquents chez l'élève dysorthographique soit les correspondances phonèmes-graphèmes et les règles orthographiques, alors que les deuxièmes aborderont une stratégie compensatoire soit la morphologie dérivationnelle. Donc, un des objectifs spécifiques sera de vérifier dans quelle mesure chacun de ces deux types d'interventions a un effet sur la performance en production orthographique. La méthodologie privilégiée est celle d'un protocole individuel (ABACA) avec cas multiples (N=12). À l'an 1, les données seront recueillies par l'intermédiaire de tests  normalisés en pré/post-test et, en mesure continue par une dictée de mots. Afin de vérifier l'effet de cette intervention à long terme, à l'an 2, les mesures effectuées en post-test seront reprises lors de 3 temps distincts. Des méthodes quantitatives et qualitatives serviront à analyser ces données. Les résultats contribueront au développement des connaissances au regard de l'intervention orthopédagogique auprès des jeunes dysorthographiques.