Développement des fonctions exécutives et de la morphosyntaxe et étude de ses liens avec les habiletés narratives et l'apprentissage de la lecture-écriture à l'âge de l'entrée à l'école

 

Andréanne Gagné

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2010-2011

Les habiletés narratives observées à l'âge de l'entrée à l'école se sont avérées être la variable prédictive la plus importante de la réussite scolaire à l'adolescence. Ce lien s'expliquerait-il par les préalables communs à la fois aux habiletés narratives et à l'apprentissage de la lecture-écriture? Une étude longitudinale auprès d'enfants de la maternelle et de la 1ère année confirmera cette hypothèse en faisant la démonstration que les habiletés morphosyntaxiques et les fonctions exécutives sont des préalables communs aux habiletés narratives et à l'apprentissage de la lecture/écriture.

Le paradigme de recherche expérimentale à sujets multiples sera utilisé auprès de quatre groupes : un groupe d'enfants présentant un développement typique; un groupe d'enfants ayant un trouble spécifique du langage; un groupe d'enfants ayant un trouble déficitaire de l'attention; et un groupe d'enfants ayant le français comme langue seconde.

L'étude des profils développementaux de chaque population permettra de décrire la dynamique de l'évolution de la morphosyntaxe et des fonctions exécutives chez les enfants d'âge scolaire, alors que la comparaison de l'effet des différents profils développementaux sur l'apprentissage de la lecture/écriture et sur la narration permettra de vérifier si la morphosyntaxe et les fonctions exécutives sont des préalables communs à la fois au discours narratif et à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.