Construction des difficultés d'apprentissage et marges de manœuvre des enseignants dans l'opérationnalisation d'une approche systémique des difficultés d'apprentissage

 

Geneviève Lessard

Université du Québec en Outaouais [UQO]

 

Domaine : éducation, savoirs et compétences

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2018-2019

Le statut associé à un élève conditionne en grande partie, de façon consciente et inconsciente, les opportunités d'apprentissage que l'élève connaîtra. Pour l'élève jugé en difficulté d'apprentissage, la perspective réductionniste, médicale, perdure et fait reposer la responsabilité d'une défaillance perçue à l'élève seul et les moyens d'y remédier tendent à renforcer les mécanismes de production de l'échec scolaire. Ce projet s'intéresse à la construction des difficultés d'apprentissage en considérant notamment la complexité du travail enseignant, notamment l'influence de la culture scolaire sur les contraintes et les marges de manoeuvre qui dictent leur travail auprès de ces élèves.

Les objectifs visés sont de 1. Décrire les mécanismes culturels qui interviennent dans le processus de construction de l'élève en difficulté. ; 2. Examiner avec les enseignants les marges de manoeuvre leur permettant d'opérationnaliser, dans leur pratique, une approche systémique des difficultés d'apprentissage. Afin de décrire fidèlement la culture scolaire et les pratiques enseignantes, nous procéderons à une étude multicas. Cette recherche descriptive et exploratoire permettra de valoriser, dans une approche écocollaborative, le pouvoir des enseignants en tant qu'agent de transformation afin de s'extirper d'une approche médicale pour adopter, dans leur pratique, une approche systémique.