Commerce et développement durable : comment renforcer la relation positive entre libéralisation des échanges et protection de l'environnement?

 

Lota Dabio Tamini

Université Laval

 

Domaine : économie et emploi

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2012-2013

Plusieurs études se sont intéressées à l'impact environnemental des processus de libéralisation. Cependant, le cas spécifique des biens environnementaux a été peu traité par la littérature empirique. Ces biens qui sont mobilisés pour mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes affectant l'eau, l'air et les sols, et pour gérer les déchets, le bruit et l'écosystème sont pourtant au cœur de la stratégie de développement durable de l'Organisation mondiale du commerce. Celle-ci propose une libéralisation plus importante des échanges des biens environnementaux. Les études empiriques spécifiques aux ceux-ci sont d'autant plus nécessaires que leur commerce international est concentré entre les mains de peu d'acteurs. Les gains en termes de développement durable de la stratégie de l'Organisation Mondiale du Commerce ne sont donc pas garantis.

Les objectifs de ce projet sont d'analyser les courants d'échange des biens environnementaux et, selon une perspective de croissance durable au niveau du commerce, du revenu, des institutions et de la pollution, d'analyser les impacts de différents scénarios de libéralisation. Les paramètres structuraux régissant 1) les courants d'échanges des biens environnementaux, et 2) l'impact du commerce de ces biens sur la pollution, le revenu et les institutions seront estimés. Ces paramètres structuraux seront utilisés pour la réalisation d'exercices de simulation qui nous permettront de quantifier les effets environnementaux directs et indirects, via le revenu et les institutions, des changements de politiques commerciales. Ces effets détermineront les stratégies des pays, celles-ci étant différentes selon le niveau de développement et selon le statut d'importateur ou d'exportateur net.