Analyse des politiques des entités fédérées des changements climatiques au Canada et aux États-Unis

 

Érick Lachapelle

Université de Montréal

 

Domaine : gouvernance

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2011-2012

Devant l'incapacité des états à s'entendre sur une approche globale pour réduire les émissions de carbone, les états fédérés (sub-federal) ont émergé comme acteurs de premier plan dans ce domaine. Ce projet de recherche vise donc à analyser les politiques publiques en matière de changements climatiques dans les 10 provinces canadiennes et les 50 états des États-Unis entre la période 1990-2008. En particulier, les taxes énergétiques et les programmes de plafonds et échange de permis seront analysés par des méthodes quantitatives et qualitatives. Des analyses statistiques permettront de mieux voir les tendances et d'identifier des cas représentatifs et déviants pour une analyse plus approfondie.

Cette étude se base sur le cadre théorique développé par Elinor Ostrom, qui permet de mieux expliquer la tendance récente des gouvernements des états fédérés, qui ont récemment pris de l'avance en matière de mise en œuvre des politiques publiques visant une diminution des gaz à effet de serre dans les deux fédérations. Pour expliquer ce phénomène, cette étude fait appel aux intérêts divergents des gouvernements sous-fédéraux et la façon dont la problématique des changements climatiques est conçue.