Analyse dans une perspective longitudinale des facteurs contributifs aux attitudes et comportements alimentaires problématiques des enfants à l'aide d'une approche multi-méthode

 

Thibault, Isabelle

Université de Sherbrooke

 

Domaine : développement et fonctionnement des personnes et des communautés, et vie sociale

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Les attitudes et comportements alimentaires sont compris selon un continuum en trois points allant du sain aux troubles de comportement alimentaire (TCA), lesquels comprennent notamment l'anorexie mentale, en passant par les attitudes et comportements alimentaires problématiques (ACAP). Même si ces problématiques sont généralement associées à l'adolescence ou à l'âge adulte, des proportions importantes et inquiétantes d'enfants de 9 à 12 ans présentent des ACAP ou une anorexie. Ces problématiques ont des effets sur le développement ultérieur : augmentation du risque de présenter un TCA à l'adolescence, difficultés de traitement, retard dans la croissance et la puberté, symptômes dépressifs à l'adolescence, etc. La période 9 - 12 ans apparaît comme une période clé pour la prévention des ACAP et des TCA.

Or, il importe de comprendre pourquoi les enfants présentent ces problématiques à un si jeune âge pour élaborer des programmes ciblant les bons facteurs de risque. Cette étude vise à comprendre les déterminants liés au fait d'appartenir à l'un des trois groupes (sans ACAP, avec ACAP, avec anorexie prépubère) du continuum d'attitudes et de comportements alimentaires pour les enfants. Le devis de recherche est mixte et longitudinal prospectif. L'évaluation est multi-méthode afin de contrer les difficultés liées à l'évaluation d'enfants dont la capacité d'autocritique n'est pas entièrement développée. La triangulation des données (questionnaires complétés par l'enfant et son parent), l'entrevue qualitative avec l'enfant et le parent sur des thèmes non couverts par les questionnaires et la réalité virtuelle (évaluation de la perception de soi à l'aide du Cybercorps) seront complétées par trois groupes d'enfants, c'est-à-dire sans ACAP; avec ACAP; avec anorexie prépubère.