Charlie Brouillard en vedette dans Curium



Consultez le publireportage de la revue CURIUM (édition mars 2019),
magazine « science et société » québécois destiné aux adolescents.

Charlie Brouillard... La relation avec les parents
peut-elle jouer sur le fait qu'un ado développe
des idées noires ?

Étudiante au doctorat en psychologie à l'Université du Québec à Montréal

Comment vérifier ?

En étudiant des jumeaux/jumelles depuis leur naissance. L'avantage ? Quand l'un des jumeaux montre des signes de dépression, ça veut dire que l'autre a une prédisposition génétique à en développer lui aussi !

Un suivi à la loupe

Chaque année, les jumeaux ont répondu à des questionnaires sur la qualité de leur relation avec leurs parents, leurs amis. Et aussi sur leur niveau d'anxiété, leur performance à l'école ou encore la présence de symptômes dépressifs : « je suis triste à l'occasion / je suis souvent triste / je suis toujours triste ».

Résultat

« Les relations parent-enfant semblent particulièrement importantes à l'adolescence, période de quête identitaire et d'autonomie. » Tout compte : le positif (soutien et affection) comme le négatif (les conflits). Les adolescents qui ont un risque génétique élevé et qui, en plus, ont une mauvaise relation avec leur père sont particulièrement susceptibles de voir des symptômes dépressifs se développer. Dans ces cas-là, le conflit avec le père est donc un facteur important. « Nos résultats montrent qu'il est important d'intégrer le père dans la prévention et le traitement de la dépression », résume l'étudiante au doctorat.

Le déclic !

C'est lorsqu'elle occupait son premier emploi dans un camp de vacances avec des ados de milieux défavorisés que Charlie Brouillard a décidé d'étudier en psychologie pour se rendre utile auprès des jeunes.

♦♦♦

Consultez le résumé de sa publication primée.