Appel de textes pour un ouvrage collectif intitulé : « Récits de professeures et professeurs d'université à la mi-carrière pour contribuer à la relève »

Avis à la communauté

La carrière professorale à l'université est complexe et revêt plusieurs dimensions qui s'articulent autour de trois grands volets : l'enseignement, la recherche et les services à la collectivité. Le choix personnel, l'inexpérience, le désir de faire les bons choix, le développement d'une identité professionnelle différente de celle de son mentor, la stratégie, les besoins de l'établissement, la pression de performer, le désir de plaire aux collègues, une tradition disciplinaire en plus d'une pléiade d'autres raisons qui expliquent l'agencement de ces composantes de la tâche professorale. Accepter d'offrir un cours de plus pour dépanner, des subventions de recherche s'accompagnant de dégagements d'enseignement, accepter de renouveler son mandat à la direction du département faute de volontaires, toutes ces situations constituent autant d'occasions qui viennent influencer le cours d'une carrière professorale, parfois de manière durable.

Stéphane Allaire de l'Université du Québec à Chicoutimi et Frédéric Deschenaux de l'Université du Québec à Rimouski souhaitent réunir des récits de pratique rédigés par des professeures et des professeurs d'universités québécoises à la mi-carrière (environ 15 ans d'expérience en poste) provenant des trois grands secteurs disciplinaires (Société et culture, Nature et technologies, Santé) pour produire un ouvrage collectif regroupant ces courts récits de pratique (5 à 8 pages) sur un ou quelques aspects saillants de leur carrière.

Le scientifique en chef et les Fonds de recherche du Québec invitent les professeures et professeurs d'université en mi-carrière à soumettre un projet de texte pour cet ouvrage collectif. Ce projet se veut la première étape d'un projet plus large destiné à la relève professorale en poste dans les universités ou en formation au doctorat.

Pour en savoir davantage et soumettre un projet de contribution, consultez la page Web de l'Université du Québec à Chicoutimi.