Programme de bourses sur le jeu responsable — Chercheurs-boursiers | Action concertée


Summary

Competition year :

2016-2017

 

Deadline (notice or letter of intent) :

November 4th, 2015, 4 PM

 

Deadline (application) :

March 2nd, 2016, 4 PM

 

Amount :

Variable selon l'expérience des candidats

 

Duration :

Variable (4 à 12 ans)

 

Announcement of results :

Mai 2016

 

Appel de propositions (programme thématique)

proposé par : Mise sur toi et le Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

L'appel de propositions qui prévaut est celui du document PDF.

 

 


2.

Contexte

À ce jour, les recherches sur les jeux de hasard et d'argent ont permis, entre autres, de mieux comprendre l'épidémiologie du jeu, les caractéristiques des joueurs, les facteurs de risque et les conséquences qui sont liées à cette problématique. Bien qu'il soit important de poursuivre ces recherches, il faudrait par ailleurs creuser davantage les thématiques du jeu responsable et de la prévention du développement des pratiques à risque dans leurs dimensions individuelles, socio-environnementales et sociopolitiques.

Dans le cadre de cette Action concertée, le jeu responsable est envisagé comme étant l'ensemble des décisions et des gestes posés par une personne, un exploitant de jeu de hasard et d'argent ou encore la société (notamment par l'entremise de ses décisions, ses lois ou ses règlements) afin de favoriser l'adoption de comportements et de pratiques responsables face au jeu et de minimiser les risques de conséquences négatives pour la personne, son milieu et la société.


3.

Objectifs

Ce programme vise à soutenir et à consolider l'émergence et l'établissement d'une relève de qualité en recherche sur la thématique du jeu individuellement et socialement responsable.
Ultimement, ce programme devrait permettre, par le développement d'une masse critique en recherche, par la production de données solides et le développement de connaissances nouvelles, d'outiller et d'appuyer les intervenants et les décideurs québécois œuvrant dans le domaine. Les objectifs de ce programme sont les suivants :

  1. Appuyer le développement d'une relève et la formation de chercheurs sur cette thématique;
  2. Produire des connaissances permettant de soutenir les efforts de prévention des comportements et des pratiques à risque ainsi que le développement de pratiques individuellement et socialement responsables face au jeu, dans une perspective populationnelle et multidimensionnelle;
  3. Encourager le partage des savoirs liés à la question du jeu individuellement et socialement responsable par le biais d'activités de transfert des connaissances et de diffusion scientifique.

Quatre concours, tenus sur une base annuelle et sous réserve de la disponibilité des fonds, seront tenus dans le cadre de ce programme. De plus, un maximum de trois bourses de carrière pourra y être octroyé.


4.

Conditions du concours et des octrois

Suivre le lien suivant pour la description du programme Actions concertées et de ses règles et le lien suivant pour les Règles générales communes des trois fonds de recherche du Québec (RGC).

  • Cette Action concertée permettra d'offrir des bourses de carrière « chercheur-boursier ». Elle s'adresse donc aux chercheurs qui répondent aux critères d'admissibilité du volet « chercheur-boursier » définis dans le présent document.
  • Les bourses de carrière « chercheur-boursier » devront débuter au plus tard en janvier 2017.  
  • Les chercheurs-boursiers devront acheminer au Fonds, 3 mois avant la fin de leur bourse, un bilan faisant état de l'ensemble des activités menées pendant la période de financement. Les balises pour la production de ce bilan seront acheminées aux chercheurs-boursiers dans les mois précédant cette échéance.
  • Un rapport d'activité présentant l'état d'avancement des travaux est attendu annuellement, et ce, pendant toute la durée de la bourse. Ce rapport sera présenté dans le cadre d'une rencontre de suivi annuelle organisée par le Fonds.
  • Dans le cadre de ce concours, une personne ne peut déposer qu'une seule demande.
  • Ce concours répond aux règles établies par le FRQSC dans son programme Actions concertées ainsi qu'à celles présentées dans les Règles générales communes.
  • Toutes les informations relatives à la préparation et au dépôt des demandes sont inscrites dans le document programme Actions concertées.
  • Les demandes peuvent être rédigées en français ou en anglais. Toutefois, le titre et le résumé doivent être rédigés en français.
  • Seuls les documents exigés seront transmis au comité d'évaluation. Toute partie de la demande qui dépasse le nombre maximal de pages autorisé sera retirée du dossier soumis au comité d'évaluation.
  • Pour ce programme le seuil pour obtenir un financement est établi à 75%. Pour être financées, les demandes devront donc atteindre une note globale de 75% et plus.
  • Puisque cet appel de propositions s'inscrit dans le cadre du programme Actions concertées, le candidat qui recevra un financement devra participer aux rencontres annuelles de suivi prévues dans le programme. À ces rencontres sont conviés les chercheurs-boursiers financés dans ce programme, les personnes désignées par le partenaire de l'Action concertée et un ou des membres du Fonds. Elles sont organisées par le Fonds et permettent de faire part de l'évolution des travaux de recherche auprès de potentiels utilisateurs des résultats.  
  • Tous les bénéficiaires de bourses dans le cadre de ce concours devront avoir une préoccupation de vulgarisation des résultats de recherche issus directement de leurs travaux ou des travaux connexes afin d'en maximiser les retombées auprès des publics les plus susceptibles d'en bénéficier.
  • Les bénéficiaires de bourses devront indiquer, dans tout rapport, article, communication, que la recherche a été subventionnée par Mise sur toi, en collaboration avec le Fonds de recherche du Québec – Société et culture dans le cadre du programme Actions concertées.

À l'instar de tous les programmes du Fonds Société et culture, les récipiendaires des bourses et subventions offertes dans le cadre du programme Actions concertée doivent souscrire à la Politique sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec.


5.

Volet offert dans ce concours

Le présent concours vise le financement de bourses de carrière (chercheur-boursier). Les conditions de la bourse sont établies selon l'expérience du candidat (en fonction de laquelle lui sera attribué le statut de junior 1 ou de junior 2), selon les modalités suivantes :

Statut

Durée maximale

 

Montant de la bourse

(maximum)

Subvention additionnelle

Junior 1

4 ans

Deux renouvellements possibles (total 12 ans)

Variable selon la situation du candidat dans l'échelle en annexe*

20 000 $ / année**

les 3 premières années de la première période de financement

Junior 2

 

 

 

4 ans

Un renouvellement possible (total 8 ans)

Variable selon la situation du candidat dans l'échelle en annexe*

 

*C'est le Fonds qui évalue où se situe le candidat dans l'échelle présentée à l'annexe 1,  selon l'expérience, telle que démontrée dans le dossier de candidature présenté.
**Ce montant est offert à tous les chercheurs-boursiers pour mener des activités de recherche (projets ou programmation). Il est versé à l'établissement et doit être utilisé en conformité avec les pratiques de gestion de subventions présentées dans les RGC.

 


6.

Chercheur-boursier

L'objectif du volet « chercheur-boursier » offert dans le cadre de ce concours est de stimuler et de faciliter le recrutement de chercheurs qualifiés qui désirent entreprendre ou poursuivre une carrière de chercheur sur la thématique du jeu responsable. Il vise également à développer et consolider des pôles d'expertise sur la thématique par l'accueil de nouvelles recrues interpellées par la thématique et ultimement à contribuer au renforcement du réseautage autour de la thématique. Par l'ajout de nouveaux professeurs-chercheurs, ce volet vise également, à terme, l'augmentation de la capacité d'enseignement et de formation de la relève dans le domaine du jeu responsable.

Les axes de la programmation de recherche et les projets qui seront menés par le chercheur-boursier devront contribuer à l'avancement des connaissances sur le jeu responsable dans une perspective populationnelle et multidimensionnelle. Dans l'ensemble de ses activités, le chercheur-boursier doit avoir une préoccupation pour le partage des savoirs sur la thématique qui devra se traduire par des activités de diffusion, de partenariat, de transfert et de mobilisation des connaissances.

Le volet « chercheur-boursier » vise à faciliter l'intégration du chercheur-boursier dans son milieu d'accueil. La hauteur du financement offert, la proportion de temps allouée à la recherche ainsi que les engagements pris par le milieu d'accueil sont autant de conditions nécessaires à l'atteinte des objectifs visés.

L'inscription du volet « chercheur-boursier » dans le programme Actions concertées devrait également permettre, compte tenu des modalités de suivi mises en place, de favoriser le partage et les échanges entre les différents récipiendaires pendant toute la période de la bourse.  

Conditions d'admissibilité
Pour être admissibles au concours, les candidats devront être titulaires d'un Ph.D. à la date de clôture du concours ou être en mesure de démontrer que la thèse a été déposée ou soutenue. Pour bénéficier de la bourse, la personne devra avoir obtenu son Ph.D. Pour les titulaires de Ph.D., le doctorat doit avoir été obtenu depuis moins de 15 ans.

Pour le statut junior 1, deux années d'expérience en recherche, précédant ou suivant le doctorat, sont requises.

Pour le statut junior 2, six années d'expérience en recherche, précédant ou suivant le doctorat, sont requises.

Le chercheur-boursier ne doit pas occuper un poste administratif dans l'établissement.

Les candidats doivent par ailleurs respecter les conditions d'admissibilité générales pour les chercheurs inscrits dans les RGC (section 2).

Disponibilité pour des activités de recherche
Afin de maximiser le temps en activités de recherche pour les personnes qui bénéficieront de cette bourse, dans le cas d'une candidature pour junior 1 en milieu universitaire, le milieu d'accueil doit s'engager à ce que le chercheur-boursier dispense un maximum d'un cours par année. Dans le cas de junior 2, le maximum est fixé à deux cours par année. Quant aux milieux d'accueil autres que les milieux universitaires, ceux-ci doivent s'engager à ce que le candidat puisse consacrer 75 % de son temps à la recherche.

Les chercheurs boursiers qui seront financés dans le cadre de ce concours seront admissibles à titre de chercheur responsable ou co-chercheurs dans certains des programmes et concours du FRQSC (voir les statuts admissibles de chacun des programmes).

Valeur de la bourse et subvention additionnelle
Le barème utilisé par le Fonds pour la détermination du montant de la bourse est basé sur la moyenne des échelles de rémunération de plusieurs établissements universitaires au Québec pour l'embauche de nouveaux professeurs-chercheurs présentant deux années d'expérience. Cette échelle est présentée en annexe.

Le premier échelon de cette échelle est fixé à 78 400 $ (annuel), incluant les avantages sociaux (70 000 $ + 12%). La valeur de la bourse offerte par le Fonds ne pourra excéder 100 000 $ par année, incluant les avantages sociaux.

Au moment de l'octroi de la bourse, c'est le Fonds qui évalue où se situe le candidat à partir de l'échelle présentée en annexe sur la base de l'expérience pertinente, telle que démontrée dans le dossier de candidature présenté. La progression salariale du chercheur-boursier se fait par la suite selon les règles d'évolution dans l'échelle salariale de l'établissement.

Le milieu d'accueil (qui sera désigné comme établissement gestionnaire) devra, à la date limite du dépôt de la demande, s'engager à verser au récipiendaire, un complément salarial à la bourse offerte par le Fonds lui permettant d'obtenir une rémunération équivalente à celle d'un professeur ou chercheur détenant un poste régulier dans l'établissement (en tenant compte du niveau d'avancement en carrière).   

De plus, chaque récipiendaire se verra automatiquement octroyer une subvention de recherche non renouvelable d'une valeur de 20 000 $ par année pour les 3 premières années de la bourse. Ce montant additionnel est considéré comme une subvention de recherche. Il est versé à l'établissement pour le boursier et doit être utilisé en conformité avec les pratiques de gestion de subventions présentées dans les RGC.

Durée de la bourse et renouvellement

  • Niveau junior 1 : 4 ans, renouvelable 2 fois (maximum 12 ans). Chacun des renouvellements est conditionnel à une évaluation menée dans la dernière année de la bourse.
  • Niveau junior 2 : 4 ans, renouvelable une fois (maximum 8 ans). Le renouvellement est conditionnel à une évaluation menée dans la dernière année de la bourse.

Les critères sur lesquels sera basée l'évaluation en vue du renouvellement pour les détenteurs d'une bourse de junior 1 seront ceux prévus pour une demande initiale au niveau junior 2. Pour le renouvellement de la bourse de niveau junior 2, dans l'année précédant le renouvellement, le Fonds acheminera au candidat les critères d'évaluation et les indicateurs ainsi que les documents à produire pour cette étape. L'évaluation des demandes de renouvellement sera réalisée par un comité de pairs et les dossiers devront recevoir la note minimale de 75% par le comité pour que le renouvellement soit accordé.

Établissements admissibles à titre de milieu d'accueil
Ce programme vise à ce que les chercheurs-boursiers aient principalement des établissements universitaires comme milieu d'accueil. Toutefois, le milieu d'accueil peut aussi être un établissement de recherche, tel que défini dans les RGC1.  

Dans le cas où le candidat choisit un milieu d'accueil autre qu'universitaire, il devra démontrer, dans le formulaire de demande, que ce milieu dispose d'une unité vouée à la recherche et qu'il lui offre un environnement et des conditions propices au développement de sa carrière en recherche. À l'instar des chercheurs d'établissement (CE) admissibles aux programmes du FRQSC, le candidat doit également démontrer qu'une entente a été négociée avec une université intéressée à son programme de recherche, disposée à collaborer à sa réalisation et lui garantissant un statut qui lui permette de superviser des étudiants de 2e et 3e cycles.

Dans tous les cas, il revient au candidat de démontrer la pertinence du milieu d'accueil pour la poursuite de sa carrière en recherche et en enseignement.

Engagement du milieu d'accueil
La demande doit être approuvée par le milieu d'accueil qui sera le gestionnaire de l'ensemble de l'octroi (bourse salariale et subvention additionnelle). Ce dernier devra également déposer au Fonds, à la date limite pour produire la demande complète, une lettre d'engagement de l'établissement indiquant qu'il est en mesure de garantir au chercheur-boursier :

  • Un statut officiel de professeur-chercheur dans une unité départementale. Pour les établissements non universitaires, un statut officiel de chercheur dans une unité de recherche dûment désignée ;
  • Un poste régulier menant vers la permanence ou permanent prenant effet pendant la durée de la bourse ou au plus tard à la date de fin de la bourse (renouvellements inclus, le cas échéant) avec rémunération correspondant à son rang universitaire, ou au niveau atteint comme chercheur dans l'établissement d'accueil, sous réserve que le candidat ait satisfait aux exigences de l'établissement pour l'obtention de la permanence;
  • Un complément salarial égal à la différence entre la bourse et la rémunération que ce candidat devrait recevoir à titre de professeur régulier ou chercheur régulier basé sur les échelles de rémunération de l'établissement d'accueil, et ce, pour la durée de la bourse;
  • L'adhésion à la caisse de retraite et la possibilité de profiter des autres avantages sociaux accessibles au personnel régulier de l'établissement (services courants de bibliothèque, informatique, service de recherche et administratifs, etc.);
  • En milieu universitaire, s'engager à ce dans le chercheur-boursier junior 1 dispense un maximum d'un cours par année, et le chercheur-boursier junior 2, le maximum est fixé à deux cours par année. Quant aux milieux d'accueil autres que les milieux universitaires, ceux-ci doivent s'engager à ce que le candidat puisse consacrer 75 % de son temps à la recherche. L'établissement doit veiller à ce que le chercheur-boursier soit dans des conditions qui lui permettent de respecter cette répartition du temps à la faveur des activités de recherche;
  • Le statut approprié pour bénéficier de subventions de recherche internes et externes.

La demande doit également être accompagnée d'une lettre d'engagement produite par le département d'accueil ou l'unité de recherche qui recevra le chercheur-boursier indiquant le contexte et les conditions de son intégration.

Ensemble des pièces à joindre à la demande complète (avant la date limite du concours)

  • Une attestation de détention d'un Ph.D. ou une lettre attestant du dépôt de la thèse ou de la réalisation de la soutenance;
  • Pour les personnes ayant fait un stage postdoctoral, un document en attestant;
  • Une lettre d'engagement de l'établissement d'accueil;
  • Une lettre d'engagement du département ou de l'unité de recherche qui accueillera le candidat;
  • Deux lettres de recommandation dont une rédigée par une personne experte dans le domaine de recherche sur le jeu;
  • Le CV commun canadien avec la pièce jointe des contributions détaillées;
  • Toutes les autres pièces requises pour attester de l'admissibilité du candidat2.

Gestion de la bourse
Les exigences en lien avec la gestion de la bourse (et la subvention additionnelle) sont décrites dans les RGC.

Le chercheur-boursier qui bénéficie d'une bourse de plus de 4 ans (donc après un premier renouvellement) pourra bénéficier d'un maximum d'une année sabbatique (maximum 12 mois) dans le cours de sa bourse. Les boursiers qui souhaitent s'en prévaloir devront en faire la demande au responsable du programme Actions concertées du Fonds et transmettre une copie de l'approbation de ce congé par les autorités de l'établissement d'accueil. Afin de bénéficier de la bourse pendant cette année, le chercheur-boursier devra présenter au Fonds un programme de formation complémentaire ou d'activités démontrant le potentiel de ce dernier à le faire progresser dans son programme de recherche pendant cette période. Cette démonstration devra être présentée avec la demande de congé (au moins 2 mois avant le début du congé). Les conditions pour les autres congés possibles sont décrites dans les RGC, au chapitre 6.

Note :

  1. Page 3 des Règles générales communes, section «  Définitions »
  2. 1. Une copie de la carte valide d'assurance-maladie du Québec (RAMQ) ou tout document officiel permettant d'établir que le candidat est domicilié au Québec au sens de la Loi sur l'assurance maladie et le Règlement sur l'admissibilité et l'inscription des personnes auprès de la Régie de l'assurance maladie du Québec. Si ce document n'est pas disponible, fournir une lettre à l'attention des responsables de l'admissibilité pour en expliquer les raisons, accompagnée d'une preuve à l'effet qu'une nouvelle carte a été demandée à la Régie de l'assurance maladie du Québec.
    2. Une copie certifiée conforme à l'original d'une preuve de citoyenneté canadienne pour les citoyens canadiens nés à  l'extérieur du Canada.
    3. Une copie du droit d'établissement au Canada (IMM 1000 ou IMM 5292) certifiée conforme à l'original pour les résidents permanents au sens de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés de 2001, ch. 27 ou une copie de la carte de résident permanent ou une copie d'un document attestant qu'une demande de statut de résident permanent est entreprise auprès d'Immigration et citoyenneté Canada.

7.

Lettre d'intention : contenu et critères d'évaluation

Les personnes intéressées par l'opportunité de financement offerte dans le présent concours doivent obligatoirement remplir le formulaire électronique de la lettre d'intention dans le site Web du Fonds Société et culture situé dans la rubrique « Mon dossier électronique et curriculum vitae ». Le curriculum vitæ est également exigé et doit être complété sur le formulaire prévu à cet effet (CV commun canadien), aussi disponible dans le site Web du FRQSC.

La lettre d'intention est une étape éliminatoire et est assortie d'un seuil global de passage de 70 %. Pour plus d'informations quant à la préparation de la lettre d'intention et quant à l'évaluation de pertinence, se référer aux règles du programme Actions concertées. Les critères d'évaluation pour les lettres d'intention sont les suivants :


 Chercheur-boursier

Critères

Indicateurs

Pondération

Adéquation du programme de recherche aux objectifs et besoins exprimés dans l'appel de propositions

  • Pertinence du programme de recherche par rapport aux objectifs de l'appel de propositions 
  • Réponse du programme de recherche aux besoins inscrits dans le présent appel de propositions 
  • Effort d'appropriation des besoins exprimés dans l'appel de propositions

60 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Retombées anticipées

  • Applicabilité des résultats attendus 
  • Impact potentiel des retombées pour l'orientation et l'application de politiques et de programmes publics

30 points

Transfert des connaissances et liens partenariaux

  • Ampleur et qualité de la stratégie de transfert des connaissances, notamment auprès des partenaires de l'Action concertée
  • Qualité des liens avec les partenaires du milieu

10 points

Les recommandations du comité de pertinence seront transmises au comité d'évaluation scientifique. Les candidats doivent tenir compte des commentaires et suggestions faits à cette étape ou justifier dans la demande leur choix de ne pas le faire.

 


8.

Demande de financement : Contenu et critères d'évaluation

Les candidats retenus à l'étape d'évaluation de pertinence sont invités à déposer une demande complète. Pour ce faire, ils doivent obligatoirement remplir le formulaire électronique, situé dans la rubrique « Mon dossier électronique et curriculum vitae», dans le site Web du Fonds Société et culture. Le curriculum vitæ est également exigé et doit aussi être complété sur le formulaire prévu à cet effet (CV commun canadien), aussi disponible dans le site Web du FRQSC.
L'évaluation des demandes est assortie d'un seuil global de passage de 70 %3. Les critères d'évaluation pour les demandes de financement sont les suivants :

Chercheur-boursier (JUNIOR 1)

Critères

Indicateurs

Pondération

Formation en recherche

 

  • Bourses, prix et distinctions pendant les études incluant les années postdoctorales
  • Qualité des lettres de recommandation
  • Pertinence et adéquation de la formation en regard du programme de recherche proposé

20

Réalisations en lien avec le programme de recherche proposé

 

  • Productivité scientifique, en fonction de l'avancement en carrière (publications, direction ou participation à des projets ou infrastructures de recherche, subventions obtenues, etc.) 
  • Contribution à titre d'organisateur ou de conférencier à des activités de diffusion et de transfert de portée locale nationale et internationale tels des symposiums, conférences, congrès, ou autres

20

Effet structurant de la bourse

 

  • Démonstration de la mise en place, par le milieu d'accueil, des conditions favorables (support financier, logistique, etc.) à la réalisation du programme de recherche du chercheur-boursier
  • Démonstration de la complémentarité de l'expertise du chercheur-boursier avec les autres chercheurs du milieu d'accueil

20

Qualité scientifique du programme de recherche proposé

 

  • Présentation de l'état des connaissances en lien avec le champ de recherche sur le jeu responsable
  • Pertinence de l'appareillage théorique et conceptuel pour traiter de la thématique
  • Envergure, originalité et articulation du programme de recherche et réalisme du calendrier de réalisation des activités de recherche

 

30

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70%.

 

 

Retombées anticipées

  • Réponse aux commentaires du Comité de pertinence
  • Potentiel de retombées du programme de recherche  et qualité de la stratégie de diffusion et de transfert des connaissances et des liens partenariaux, le cas échéant

 

10

 

Bourse de chercheur-boursier (JUNIOR 2)

Critères

Indicateurs

Pondération

Formation en recherche

 

  • Bourses, prix et distinctions pendant les études incluant les années postdoctorales et le début de la carrière en recherche
  • Pertinence et adéquation de la formation et des expériences antérieures en regard du programme de recherche proposé

 

15

Réalisations en lien avec le programme de recherche proposé

 

  • Productivité scientifique (publications, direction ou participation à des projets ou infrastructures de recherche, subventions obtenues, participation à des comités de pairs, etc.)
  • Contribution à titre d'organisateur ou de conférencier à des activités de diffusion et de transfert des connaissances de portée locale nationale et internationale tels des symposiums, conférences, et congrès
  • Supervision d'étudiants de 2e et 3e cycles, le cas échéant

 

20

Effet structurant de la bourse

 

  • Démonstration de la mise en place, par le milieu d'accueil, des conditions favorables (support financier, logistique, etc.) à la réalisation du programme de recherche du chercheur-boursier
  • Démonstration de la complémentarité de l'expertise du chercheur-boursier avec les autres chercheurs du milieu d'accueil
  • Apport du candidat dans les activités pédagogiques du milieu d'accueil (incluant l'établissement universitaire, dans le cas des chercheurs d'établissement), le cas échéant

 

25

Qualité scientifique du programme de recherche proposé

 

  • Présentation de l'état des connaissances en lien avec le champ de recherche sur le jeu responsable 
  • Pertinence de l'appareillage théorique et conceptuel pour traiter de la thématique 
  • Envergure, originalité et articulation du programme de recherche et réalisme du calendrier de réalisation des activités de recherche

 

30

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70%.

 

 

Retombées anticipées

  • Réponse aux commentaires du Comité de pertinence
  • Potentiel de retombées du programme de recherche pour l'intervention et la décision, qualité de la stratégie de diffusion et de transfert des connaissances et des liens partenariaux, le cas échéant

 

10

 

Note :

3. Toutefois, tel que mentionné dans la section des conditions du concours, le seuil pour obtenir un financement est établi à 75%. Pour être financé les demandes devront donc atteindre une note globale de 75% et plus.


9.

Dates du concours et début de la période de subvention

Le formulaire de lettre d'intention, rempli en ligne dans le site Web du FRQSC, doit être transmis au plus tard le MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 à 16 heures, de même que les pièces à joindre, le cas échéant. Les pièces additionnelles (notamment les lettres d'appui des partenaires) doivent être numérisées et insérées à la suite du fichier joint des contributions détaillées du CV commun canadien du candidat. Aucun rappel ne sera fait et aucun document ne pourra être ajouté après la date et l'heure de clôture du concours. L'annonce des résultats par courriel suite à l'évaluation de la lettre d'intention est prévue au plus tard le 27 novembre 2015.

Le formulaire pour la demande de financement, rempli en ligne dans le site Web du FRQSC, doit être transmis au plus tard le MERCREDI 2 MARS 2016 à 16 heures, de même que les pièces à joindre, le cas échéant.
Les pièces additionnelles (notamment les lettres d'appui des partenaires et d'engagement du milieu d'accueil) doivent être numérisées et insérées à la suite du fichier joint des contributions détaillées du CV commun canadien du candidat. Aucun rappel ne sera fait et aucun document ne pourra être ajouté après la date et l'heure de clôture du concours. Un dossier ne présentant pas toutes les pièces requises à l'intérieur des délais prescrits est déclaré non admissible par le Fonds.

Tel que stipulé au point 3.3 des Règles générales communes des Fonds de recherche du Québec : « le candidat assume l'entière responsabilité de son dossier. Il s'assure que son dossier est complet et qu'il répond à chacune des exigences reliées au programme ». De plus, aucun document transmis après la date limite, ni aucun document joint au dossier de la demande et qui n'est pas exigé par les règles du programme ne sont soumis au comité d'évaluation.

L'annonce officielle des résultats suite à l'évaluation des demandes de financement est prévue dans la semaine du 16 mai 2016. Le début des octrois pour ce concours est établi au 1er juin 2016.


Do you have questions?

agent picture

Marc Bélanger

Responsable de programmes

 actions-concertees.sc

418 643-7582, poste 3192

Assistance informatique

Courriel : centre.assistance.sc
Québec : 418 646-3669
Ext. de Québec : 1 866 621-7084

Lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h
(vendredis d'été : 8 h 30 à 12 h)

Les demandes d'assistance technique acheminées par courriel sont traitées en priorité.