Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires | Action concertée


En résumé

Année de concours :

2016-2017

 

Date limite (avis ou lettre d'intention) :

20 janvier 2016, 16h

 

Date limite (demande) :

4 mai 2016, 16h

 

Montant :

Voir modalités dans l'appel de propositions

 

Durée du financement :

Variable selon les volets

 

Annonce des résultats :

Juillet 2016

 

Appel de propositions (programme thématique)

proposé par :

Le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR)
ET
le Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC
)

 

L'appel de propositions qui prévaut est celui du document PDF : Appel de propositions

 

 


1.

Objectifs

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) et le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR) invitent les chercheurs et les étudiants1 à répondre à cet appel de propositions dont les projets soumis et leurs résultats devront permettre de :

  • favoriser le développement de connaissances permettant de soutenir adéquatement les élèves dans la poursuite de leur cheminement scolaire et faciliter leur réussite ;
  • favoriser la création d'un partenariat entre le milieu de la recherche, le réseau de l'éducation, les organismes publics et les organismes communautaires ;
  • faciliter la diffusion, l'appropriation et l'application des résultats de recherche auprès du personnel scolaire et des autres intervenants concernés.

Les projets doivent s'arrimer aux priorités identifiées dans cet appel de propositions.

-----
Note :
1. À noter : dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique dans le seul but de ne pas alourdir le texte; il n'a aucune intention discriminatoire.

 


2.

Contexte

La persévérance et la réussite scolaires des élèves et des étudiants québécois sont au cœur de la mission du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. C'est afin de développer la recherche sur ce thème et mieux appuyer et outiller les décideurs et les intervenants des milieux scolaires que le Ministère et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture ont créé le Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires (PRPRS).

Les objectifs du PRPRS sont de :

  • développer des connaissances afin de favoriser la réussite des élèves et des étudiants au cours de leur cheminement scolaire à tous les ordres d'enseignement, et de contrer l'abandon de leurs études avant l'obtention du diplôme qu'ils convoitent;
  • créer des partenariats entre les chercheurs et les praticiens;  
  • favoriser l'appropriation et l'application concrète des résultats de recherche dans le milieu scolaire.


Depuis la création du PRPRS en 2002, sept appels de propositions ont été lancés à la communauté scientifique, le plus récent l'ayant été en mars 2013. Le PRPRS a ainsi financé plus de 140 recherches dans des domaines prioritaires en éducation2.

Dans le cadre du présent appel de propositions, les partenaires ont actualisé certaines priorités qui avaient été retenues pour les appels de propositions précédents. De nouveaux besoins de recherche ont également été identifiés en prenant en considération le contexte actuel du milieu de l'éducation et les projets financés dans le programme3.

Ainsi, certains groupes de la population font toujours l'objet d'une attention soutenue, notamment les élèves des milieux défavorisés. C'est également le cas des élèves et des étudiants ayant certains besoins spécifiques (ex. : élèves et étudiants handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage, élèves présentant un retard scolaire à leur entrée au secondaire, élèves et étudiants autochtones). Plusieurs priorités de recherche retenues visent à comprendre comment favoriser leur persévérance et leur réussite scolaires.

En écho au troisième objectif du PRPRS, certaines priorités visent à améliorer la compréhension des facteurs et mécanismes qui favorisent l'appropriation des résultats de la recherche par différents acteurs du système de l'éducation et qui supportent le renouvellement et l'innovation dans les pratiques.

Au chapitre des liens entre la formation et l'emploi, un des objectifs du Plan économique du Québec 20154 est « d'améliorer l'adéquation formation-emploi afin d'augmenter la part de la population active en mesure de répondre efficacement aux besoins sectoriels et régionaux de main-d'œuvre des entreprises [et] d'augmenter le nombre de travailleurs disponibles, notamment grâce à une meilleure intégration des personnes immigrantes au marché du travail » (section B, point 99). Le présent appel de propositions comporte des priorités concernant les représentations du marché du travail, ainsi que l'intégration scolaire et professionnelle des élèves et des étudiants issus de l'immigration.

Par ailleurs, la hausse soutenue des niveaux d'immigration au Québec a des répercutions importantes sur la société québécoise, dont la diversité des origines s'affirme de plus en plus.

Cette situation se vit concrètement dans les milieux scolaires, avec ses avantages et ses défis. À l'école primaire et secondaire, les enfants nés à l'étranger et les enfants de parents immigrants représentent maintenant 26,6 % des effectifs scolaires5. Le gouvernement du Québec a tenu une consultation publique au début de 2015 visant à doter le Québec d'une nouvelle politique en matière d'immigration, de diversité et d'inclusion fondée sur l'interculturalisme. Ces visées joignent celles de la Politique d'intégration scolaire et d'éducation interculturelle du Ministère dont deux des principales orientations sont de déployer l'éducation interculturelle à l'école québécoise et de soutenir la réussite scolaire des élèves issus de l'immigration. C'est pourquoi des priorités de cet appel de propositions concernent l'intégration des élèves réfugiés, ainsi que la qualité des relations interculturelles dans les écoles.

Par ailleurs, l'utilisation des technologies de l'information et des communications en société, en formation et en éducation, de même que la formation à distance, s'imposent de plus en plus comme des tendances à la hausse. Les façons d'enseigner et d'apprendre, ainsi que la vie au quotidien dans les classes s'en trouvent changées. La gouvernance même des réseaux de l'éducation doit s'adapter à cette nouvelle réalité. Il importe donc de se pencher sur ces phénomènes autant au secteur de l'éducation des adultes, qu'au secteur des jeunes ou à la formation professionnelle.

Enfin, les thématiques de la collaboration avec les partenaires de la communauté, des représentations du marché du travail, de la formation des adultes, des pratiques évaluatives sont également abordées afin de permettre de guider le ministère et son réseau dans ses réflexions et actions quant aux meilleurs leviers pour soutenir la persévérance et la réussite scolaires de l'ensemble des élèves et étudiants québécois.

----
Note :
2. Dans le cadre des Actions concertées, le Ministère finance aussi le Programme de recherche sur l'écriture et la lecture qui vise le développement de connaissances permettant de soutenir l'émergence de l'écrit et l'amélioration des compétences à lire et à écrire en français.
3. Consulter l'Annexe 5 (Liste des recherches financées). Les résumés des projets en cours sont quant à eux disponibles à partir du lien suivant : http://www.frqsc.gouv.qc.ca/partenariat/projets-de-recherche?field=0&researcher_name=&year=0&partner=0&proposition=11&submit=Rechercher. Les chercheurs sont également invités à consulter les résumés des projets financés dans le cadre des deux appels de propositions «Approches et pratiques favorisant la persévérance et la réussite scolaires», disponibles à partir du lien suivant : http://www.frqsc.gouv.qc.ca/fr/partenariat/projets-de-recherche?field=0&researcher_name=&year=0&partner=0&proposition=1&submit=Rechercher
4.  http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2015-2016/fr/documents/Planeconomique.pdf
5. MEESR, Service des indicateurs et des statistiques, Sytème Charlemagne, données en date du 9 avril 2015.


3.

Priorités de recherche pour 2016-2017

Toutes les priorités de recherche présentées dans ce document sont directement en lien avec le but ultime de ce programme soit : l'amélioration de la persévérance et de la réussite scolaires. Les chercheurs et étudiants devront donc clairement démontrer en quoi leur proposition pourra contribuer à l'atteinte de cet objectif. Ils devront de plus indiquer clairement, dans le formulaire, la priorité principale à laquelle se rattache leur proposition et démontrer la valeur ajoutée de leur projet par rapport à l'état actuel des connaissances. Ils devront également s'assurer que leur préoccupation de recherche n'a pas déjà fait l'objet d'une subvention dans le cadre des concours antérieurs du programme6.

Les priorités de recherche pour ce concours sont regroupées autour de 6 axes, soit :
 

  • Axe 1 : Le système d'éducation et le partenariat avec la famille et les autres membres de la communauté;
  • Axe 2 : Les pratiques enseignantes, les pratiques de gestion, les politiques institutionnelles et les services éducatifs;
  • Axe 3 : La persévérance et la réussite scolaires d'élèves et d'étudiants ayant des besoins spécifiques;
  • Axe 4 : La persévérance et la réussite scolaires des élèves et des étudiants autochtones;
  • Axe 5 : L'école et l'établissement d'enseignement supérieur dans une société numérique et la formation à distance;
  • Axe 6 : Uniquement pour le volet « synthèse des connaissances ».


Ainsi, les priorités inscrites sous l'axe 6 ne pourront être traitées que par le biais du volet « synthèse des connaissances ». Il est toutefois à noter que les propositions, pour l'ensemble des priorités de cet appel de propositions, peuvent également prendre la forme de synthèse des connaissances, tel que défini dans la section « volets offerts dans ce concours ». 
 

AXE 1 : Le système d'éducation et le partenariat avec la famille et les autres membres de la communauté

Priorités Besoins de recherche
1.1 Nombreuses sont les pratiques de collaboration avec les familles et les autres partenaires de la communauté pour soutenir la persévérance et la réussite des élèves et des étudiants. Certaines sont des initiatives ponctuelles alors que d'autres sont plus structurantes et s'inscrivent davantage dans la durée. Quels sont les effets des pratiques de collaboration durables sur la persévérance et la réussite des élèves et des étudiants?
1.2 Comment et dans quelle mesure les réalités et les représentations du marché du travail, y compris les représentations sexuées du travail, influencent-elles le choix d'orientation, le cheminement scolaire ou d'études et la persévérance des élèves et des étudiants?

 

AXE 2 : Les pratiques enseignantes, les pratiques de gestion, les politiques institutionnelles et les services éducatifs

Priorités Besoins de recherche
2.1 Quelles initiatives les écoles et les commissions scolaires pourraient-elles prendre pour favoriser, chez le personnel enseignant, l'innovation et l'évolution des pratiques et des approches pédagogiques en fonction des connaissances issues de la recherche sur la persévérance et la réussite scolaires? Quelles sont les attitudes des enseignants par rapport à l'utilisation de ces connaissances?
2.2 Plusieurs recherches ont traité des facteurs du décrochage professionnel des enseignants, notamment en milieu défavorisé, ainsi que de ses conséquences sur la persévérance et la réussite scolaires des élèves. Ces recherches ont suggéré des pistes de solution en rapport avec les modèles de formation initiale et continue des enseignants et avec les pratiques de gestion et d'organisation du travail susceptibles de soutenir la stabilité des équipes enseignantes.
À partir de ces données issues de la recherche, quels moyens et stratégies pourraient faciliter la mise en œuvre de modèles et de pratiques favorisant l'atteinte de cet objectif?
2.3 Dans un modèle organisationnel qui favorise l'inclusion scolaire des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA), quels sont les rôles respectifs et complémentaires des acteurs du milieu éducatif (personnel des commissions scolaires, directions, personnel de l'école, etc.) pour favoriser la persévérance et la réussite scolaires de ces élèves?
2.4 Au primaire et au secondaire, quelles pratiques évaluatives favorisent le développement des compétences des élèves de façon à ce que l'évaluation contribue à la persévérance et à la réussite scolaires?
2.5 Des recherches concluent que la mixité des élèves dans une classe, notamment au regard de leur origine socioéconomique, de leur parcours et de leur réussite scolaires ainsi que de leurs champs d'intérêt, a des répercussions positives sur la réussite de tous les élèves. Quelles conditions favorisent la persévérance et la réussite dans un contexte d'hétérogénéité à l'intérieur des classes?
2.6 Chez les hommes et les femmes qui étudient au doctorat et qui ont emprunté un parcours traditionnel ou non traditionnel (occupation d'un emploi, responsabilités parentales, cheminement à temps partiel, retour aux études, etc. ), comment fluctuent et interagissent les multiples facteurs de motivation dans les différentes étapes du processus menant à l'obtention du diplôme?
2.7 Plusieurs recherches ont été menées au cours des dernières années sur les besoins des adultes en formation. À partir des résultats de ces recherches, quels structures, pratiques de gestion, modes d'organisation et de communication avec les clientèles cibles, adoptés par les centres d'éducation des adultes et leurs partenaires du réseau scolaire et des milieux communautaires, favorisent ou entravent le retour aux études d'adultes et leur persévérance pendant la formation?


AXE 3 : La persévérance et la réussite scolaires d'élèves et d'étudiants ayant des besoins spécifiques

Priorités Besoins de recherche
3.1 Quelles interventions du personnel scolaire, avec l'appui des partenaires de la communauté, sont jugées les plus efficaces pour favoriser l'accueil et l'intégration des élèves réfugiés pris en charge par l'État et de leur famille, dans les localités désignées à cette fin par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et situées à l'extérieur de la région métropolitaine?
3.2 Comment intervenir efficacement auprès des élèves issus de l'immigration, arrivés en cours de scolarité et en situation de grand retard scolaire pour leur permettre de combler l'écart dans l'ensemble des disciplines tout en poursuivant leur apprentissage du français?
3.3 Des recherches ont démontré le lien entre le climat scolaire, d'une part, et la persévérance et la réussite des élèves, d'autre part. Comment le climat scolaire et les relations interculturelles s'influencent-ils et, dans ce contexte, quels sont les moyens à mettre en œuvre pour favoriser la persévérance et la réussite scolaires?
3.4 Le rôle des centres de formation professionnelle est important, car ces derniers préparent et facilitent l'insertion professionnelle des élèves inscrits en formation professionnelle et technique ou à l'éducation des adultes. Quelles pratiques ont cours dans ces milieux de formation pour mieux préparer et accompagner les élèves plus vulnérables (EHDAA, élèves issus de milieux défavorisés ou de l'immigration, élèves présentant un retard scolaire à leur entrée au secondaire)? Quels moyens pourraient être mis en œuvre pour favoriser leur intégration professionnelle, notamment dans le cadre de stages de formation?
3.5 Des recherches ont démontré qu'il peut exister un décalage culturel entre le milieu scolaire et le milieu familial et social des élèves (ex. : élèves autochtones, élèves issus de l'immigration ou de milieux défavorisés). Comment le milieu scolaire peut-il mettre à profit les caractéristiques (environnement familial et socioculturel) et les savoirs de tous les élèves en vue d'améliorer leur persévérance et leur réussite scolaires? En quoi la relation enseignant-élève, notamment, peut-elle y contribuer?
3.6 Quels sont les besoins des adultes ayant un problème de santé mentale qui fréquentent un centre d'éducation des adultes au regard de leur persévérance et de leur réussite dans leur parcours scolaire? Comment et dans quelle mesure les services qui leur sont offerts et les interventions dont ils bénéficient favorisent-ils leur persévérance et leur réussite scolaires?


AXE 4 : La persévérance et la réussite scolaires des élèves et des étudiants autochtones

Priorités Besoins de recherche
4.1 Quelles sont les stratégies des organismes scolaires7 de même que les approches pédagogiques à privilégier pour répondre aux besoins des élèves et des étudiants des Premières nations et pour favoriser leur accès aux études ainsi que leur persévérance et leur réussite scolaires?
4.2 Quelles sont les stratégies des organismes scolaires8  de même que les approches pédagogiques les mieux adaptées à la réalité des jeunes autochtones pour favoriser leur persévérance scolaire lors de la transition d'une école de bande vers un autre établissement du réseau d'éducation québécois ou d'un ordre d'enseignement à un autre?

 

AXE 5 : L'école et l'établissement d'enseignement supérieur dans une société numérique et la formation à distance

Priorités Besoins de recherche
5.1 Compte tenu de l'utilisation croissante des TIC dans les classes, comment les intégrer aux modèles et pratiques pédagogiques de façon à soutenir l'apprentissage et ainsi favoriser la persévérance et la réussite scolaires?
5.2 L'offre de formation à distance est en croissance constante depuis quelques années. Pour mieux répondre aux besoins des élèves et des étudiants qui poursuivent leur formation par ce moyen, quels sont les modes d'organisation et d'encadrement pédagogique, en matière de formation à distance, susceptibles de favoriser la persévérance et la réussite scolaires?

 

AXE 6: Uniquement pour le volet « synthèse des connaissances »

Priorités Besoins de recherche
6.1 La proposition devra offrir une recension systématique de recherche, réalisées au Québec et ailleurs, sur les pratiques en matière de reconnaissance des acquis et des compétences en formation générale des adultes, en formation professionnelle ou à l'enseignement supérieur. La synthèse peut également inclure une recension des pratiques. À la lumière de cette analyse comparative, quelles seraient les pistes d'action les mieux adaptées au contexte québécois?
6.2 La proposition devra offrir une recension systématique de recherche, réalisés au Québec et ailleurs, sur les encadrements étatiques, les pratiques institutionnelles et les initiatives de partenaires de la communauté (ex. : entreprises, organismes communautaires, ordres professionnels) qui influent sur la persévérance et la réussite des étudiants universitaires, dans des parcours traditionnels ou non traditionnels. À la lumière de cette analyse, quelles seraient les pistes d'intervention les mieux adaptées au contexte québécois?


Puisque seuls les professeurs-chercheurs des universités, des collèges et les chercheurs d'établissement ainsi que les chercheurs-boursiers peuvent être porteurs d'une demande de subvention dans le cadre du concours, les milieux scolaires qui auraient une idée de projet en lien avec l'un ou l'autre des priorités de recherche, mais ne sauraient à quel chercheur s'associer, peuvent consulter le site Web de l'établissement avec lequel ils aimeraient collaborer pour connaître les intérêts de recherche des chercheurs associés à celui-ci ou s'adresser directement soit à la faculté, au département ou même au chercheur avec lequel ils souhaiteraient collaborer.

AFIN D'AMÉLIORER LA PERTINENCE DE LEUR PROPOSITION, LES DEMANDEURS :
 
A)    Sont invités à privilégier l'adoption d'une approche multidisciplinaire dans le traitement de la priorité de recherche à laquelle ils souhaitent répondre ;
B)    Doivent prendre en considération les dimensions suivantes afin de maximiser les retombées des résultats de recherche sur l'élaboration ou la mise à jour de politiques et de programmes en éducation :

  1. les caractéristiques des différentes régions du Québec;
  2. l'analyse différenciée selon le sexe;
  3. l'analyse différenciée selon la langue d'enseignement.


Si tel n'est pas le cas, les demandeurs doivent justifier leur choix de ne pas aborder ces dimensions.

----
Note:
6. Voir note no.3
7 et 8. Pour connaître la définition de l'expression « organisme scolaire », consulter le site Web du MEESR : http://www1.mels.gouv.qc.ca/trouverEcole/index.asp?page=recherche


4.

Conditions du concours, de la subvention et de la bourse

La description et les règles du programme Actions concertées ainsi que les Règles générales communes sont disponibles dans la boîte à outils de cette page.

  • Cette Action concertée permettra d'offrir des bourses et des subventions sous différents volets : bourse doctorale, bourse postdoctorale, projet de recherche, projet de recherche-action, synthèse des connaissances.
  • Le début de la période de subvention est établi au 1er août 2016 et la date de fin est variable selon les volets. Pour les subventions, le rapport final doit être déposé au plus tard trois mois après la fin de la période de subvention.
  • Les montants prévus par volet sont précisés au tableau Volets offerts dans ce concours à la rubrique suivante.
  • La subvention devra être utilisée pour le financement des dépenses courantes reliées directement à la réalisation de la recherche.
  • Les demandes peuvent être rédigées en français ou en anglais. Toutefois, le titre et le résumé du projet doivent être rédigés en français.
  • Cette Action concertée s'adresse aux chercheurs d'université, de collège, aux chercheurs d'établissement et aux chercheurs boursiers qui peuvent agir à titre de responsable de la demande de subvention. Elle s'adresse également aux étudiants qui souhaitent faire une demande de bourse.
  • Dans le cadre des projets de recherche-action, les partenaires du milieu inscrits dans la composition régulière de l'équipe (avec le statut de COP) pourront bénéficier d'un dégagement de leur tâche, montant à prévoir à l'intérieur de l'enveloppe disponible par projet sous ce volet9.
  • Dans le cadre de ce concours, un chercheur ne pourra déposer qu'une seule demande à titre de responsable, tous volets confondus.
  • Dans le cadre de ce concours, les chercheurs pourront agir à titre de membres réguliers (chercheur responsable ou cochercheurs) pour un maximum de deux demandes, tous volets confondus.
  • Cette Action concertée répond aux règles établies par le FRQSC dans les Règles générales communes et le programme Actions concertées quant à la recevabilité des demandes, aux dépenses admissibles10, au respect de la propriété intellectuelle11, aux montants alloués, aux périodes d'attribution, aux règles d'admissibilité des chercheurs de même qu'à la définition des statuts.
  • Toutes les informations relatives à la préparation et au dépôt des lettres d'intention et des demandes de financement sont inscrites dans le document du programme Actions concertées. Dans le présent document, seules les informations relatives aux critères d'évaluation de pertinence et d'évaluation scientifique sont précisées.
  • Puisque cet appel de propositions s'inscrit dans le cadre du programme Actions concertées, le chercheur ou l'étudiant qui recevra un financement doit participer aux rencontres de suivi annuelles prévues dans le programme. À ces rencontres sont conviés les chercheurs et étudiants financés, les partenaires de l'Action concertée et un ou des membres du FRQSC. Elles sont organisées par le FRQSC et permettent de faire part de l'évolution des travaux de recherche et de mettre à profit les résultats préliminaires auprès des partenaires de cette Action concertée. Le refus d'y participer pourrait entraîner une suspension des versements de la subvention. Les frais de déplacement inhérents à ces activités doivent être prévus dans le budget de la subvention.
  • Les bénéficiaires d'une subvention devront avoir une préoccupation de vulgarisation de leurs résultats de recherche afin d'en maximiser les retombées auprès des publics les plus susceptibles d'en bénéficier. Pour les projets de recherche-action, cet exercice va de soi, mais les retombées doivent aussi faire l'objet de préoccupations pour tous les responsables de projets financés. Dans cet esprit, le FRQSC a développé le Guide 1 :4 :2012 que les bénéficiaires d'une subvention devront utiliser pour la présentation de leur rapport final. Puisque l'ajout d'annexes est prévu, toutes les informations complémentaires pourront également faire partie du rapport.
  • Après le dépôt du rapport final (pour les chercheurs), le FRQSC organise une rencontre de transfert des résultats visant à faire connaître les résultats à un public plus large d'utilisateurs potentiels. Les chercheurs financés sont tenus d'y participer. Les frais de déplacement inhérents à cette activité doivent être prévus dans le budget de la subvention.
  • À l'instar de tout projet de recherche, les bénéficiaires d'une subvention ou d'une bourse à la suite de ce concours devront indiquer, dans tout rapport, article, communication, que la recherche a été subventionnée par le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR) en collaboration avec le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) dans le cadre du programme Actions concertées. Un rappel sera fait par le Fonds aux bénéficiaires d'un octroi afin que cette condition soit remplie, y compris lors des présentations faites au moment des suivis des projets et sur le rapport final.
  • Les chercheurs de collège inscrits dans une demande de subvention à titre de membres réguliers peuvent bénéficier d'un montant statutaire de 7 000 $/par an et demander un dégagement de leur tâche d'enseignement en vertu du Programme pour le dégagement de la tâche d'enseignement des chercheurs de collège. Ces fonds sont toutefois conditionnels à la disponibilité de crédits13.

------
Note :
9. Voir l'Annexe 3 pour obtenir l'ensemble des informations en lien avec la participation des partenaires du milieu au projet inscrits dans le volet de projets de recherche-action.
10. Voir également l'Annexe 1 du présent document.
11. Voir également l'Annexe 2 du présent document.
12. Guide pour la rédaction du rapport scientifique conçu à l'intention des décideurs, gestionnaires et intervenants (1 :4 :20).
13. http://www.frqsc.gouv.qc.ca/fr/bourses-et-subventions/consulter-les-programmes-remplir-une-demande/bourse/degagement-d-enseignement-de-chercheurs-de-college-concours-2015-2016-uuns0bdq1402598653327. Se référer au professionnel en charge du programme afin de connaître les disponibilités budgétaires actuelles.


5.

Volets offerts dans ce concours

 

Type de financement Volet Durée Montant maximum Subvention additionnelle
Soutien à la relève Bourse doctorale 3 ans (9 sessions) 25 000 $ /an  
Bourse postdoctorale 2 ans 35 000$ / an Max. 5 000$ / année pour frais de réseautage*
Fonctionnement pour la réalisation de la recherche Projet de recherche 2-3 ans 150 000$  
Projet de recherche-action 2-3 ans 175 000 $**  
Synthèse des connaissances 1 an 50 000$  

*    Ce supplément, pouvant atteindre 5 000 $ / année, est offert aux postdoctorants financés pour la participation à des activités de partenariat, de mobilisation, de transfert et de diffusion de la recherche. Il est accordé sur présentation de pièces justificatives au FRQSC, à la condition que ces frais ne soient pas remboursés par d'autres organismes.
**    Une partie du montant est prévue pour faciliter le dégagement de collaborateurs des milieux de pratique (COP) qui agissent à titre de membres réguliers dans l'équipe (voir Annexe 1).


Définition des volets

Bourse doctorale en recherche
L'objectif de ce volet est d'apporter une contribution à la formation d'une relève de chercheurs et de susciter un intérêt pour la thématique de l'appel de propositions. Notez que les règles d'admissibilité,  de gestion et d'utilisation des bourses doctorales du programme Actions concertées sont les mêmes que celles du programme régulier de bourses doctorales14 du FRQSC, que les candidats sont invités à consulter.

Bourse postdoctorale en recherche
L'objectif du volet « bourse postdoctorale » offert dans le cadre de ce concours est de contribuer à soutenir la relève intéressée à participer à l'avancement des connaissances en lien avec la thématique de l'appel de propositions. Notez que les règles de gestion et d'utilisation des bourses postdoctorales du programme Actions concertées sont les mêmes que celles du programme régulier de bourses postdoctorales15 du FRQSC, que les candidats sont invités à consulter.

Projet de recherche
L'objectif de ce volet est de soutenir des projets, menés individuellement ou par un ensemble de chercheurs, visant à répondre aux besoins et priorités énoncés dans l'appel de propositions. Les projets financés dans ce volet doivent démontrer leur potentiel à conduire à une percée sur le plan du développement des connaissances, notamment par l'exploration de nouvelles approches, perspectives ou hypothèses. Les propositions doivent également  faire preuve d'une grande préoccupation pour l'innovation et le transfert des connaissances afin d'éclairer les décideurs et les intervenants.

Projet de recherche-action
Un projet de recherche-action est fondé sur le besoin de comprendre, d'expliquer et de transformer la pratique d'un milieu donné. La recherche-action vise à accompagner le milieu concerné dans l'identification et la problématisation de ses difficultés, dans l'établissement d'un bilan critique de ses problèmes et dans l'élaboration, la mise en œuvre ou l'amélioration des outils pour résoudre les problèmes visés.

La transformation est au cœur des projets en recherche-action. Le processus menant à cette transformation de même que la transformation elle-même doivent générer des connaissances nouvelles. Les projets soumis dans ce volet doivent donc faire valoir leur pertinence à la fois pour l'avancement des connaissances et pour le développement, l'expérimentation et la transformation des pratiques.

Les projets de recherche-action sont caractérisés par la participation de l'ensemble des acteurs impliqués, qu'ils soient du milieu universitaire ou du milieu de la pratique. Ils engagent ainsi les chercheurs et le milieu de pratique participant à l'expérimentation, et ce, tant dans le processus de construction de la recherche que dans son opérationnalisation ou dans les étapes ou les modalités d'intervention qui en découlent.

Pour refléter les spécificités de ce type de recherche, les membres réguliers de l'équipe doivent s'adjoindre au moins un représentant du milieu dont le statut correspond à celui de collaborateur des milieux de pratique (COP)16. Il s'agit d'une condition d'admissibilité pour bénéficier d'une subvention dans ce volet.

Parallèlement, les représentants du milieu de pratique ayant une contribution occasionnelle ou ciblée sur un ou des aspects spécifiques du projet de recherche-action pourront être inscrits dans la section B de la rubrique « Composition de l'équipe » du formulaire de demande. Enfin, le responsable du projet pourra souligner la contribution des représentants du milieu qui participent à une tâche précise de la réalisation du projet (ex. : passation de questionnaires) directement dans le fichier joint à la demande visant la « Description du projet ».

Pour plus de précisions quant aux différents statuts des représentants du milieu de pratique impliqués dans le projet de même que les caractéristiques et exigences liées à chacun d'eux, consultez l'Annexe 3.


Synthèse des connaissances
La synthèse des connaissances, telle que nous l'entendons dans ce concours, vise à inventorier et à offrir une analyse critique des connaissances scientifiques pour l'un ou l'autre des besoins de recherche identifiés comme étant prioritaires dans cet appel de propositions. De plus, lorsque des données issues de milieux de pratique existent, la synthèse financée peut aussi inclure une recension de pratiques accompagnée d'analyses comparées. La synthèse, tel que définie dans le cadre de ce concours, permet donc de faire le point sur l'état des connaissances disponibles, mais offre également un cadre d'analyse critique, de manière à dégager des pistes de réflexion et d'action utiles tant pour les chercheurs que pour les décideurs et les acteurs du milieu.

----
Note:
14. http://www.frqsc.gouv.qc.ca/fr/bourses-et-subventions/consulter-les-programmes-remplir-une-demande/bourse/bourse-de-doctorat-en-recherche-b2-et-en-reintegration-de-la-recherche-a2-d-concours-de-l-automne-2014-d3830fop1428946864338
15. http://www.frqsc.gouv.qc.ca/bourses-et-subventions/consulter-les-programmes-remplir-une-demande/bourse/bourse-postdoctorale-concours-automne-2015-lw8bsiqr1432749429748 
16. Les dégagements de tâches des collaborateurs du milieu de pratique qui agissent à titre de membres réguliers dans l'équipe seront permis uniquement dans le cadre du volet recherche-action, tel qu'indiqué à l'Annexe 1.         


6.

Lettre d'intention : contenu et critères d'évaluation

17. Les personnes intéressées par l'opportunité de financement offerte dans le présent concours doivent obligatoirement remplir le formulaire électronique de la lettre d'intention dans le site Web du Fonds Société et culture situé dans la rubrique «Dossier du chercheur (formulaires électroniques et dossier du chercheur financé». À cette étape, seul le curriculum vitæ de la personne responsable est exigé (volets de subvention seulement). Il doit aussi être complété sur le formulaire prévu à cet effet (CV commun canadien), également disponible dans le site Web du FRQSC.

La lettre d'intention est une étape éliminatoire et est assortie d'un seuil global de passage de 70 %. Pour plus d'informations quant à la préparation de la lettre d'intention et quant à l'évaluation de pertinence, les candidats sont invités à consulter les règles du programme Actions concertées. Les critères d'évaluation pour les lettres d'intention sont les suivants :

Bourse doctorale en recherche / Bourse postdoctorale en recherche
Critères Indicateurs Pondération
Adéquation du projet aux objectifs et aux besoins exprimés dans l'appel de propositions
  • Pertinence du projet par rapport aux objectifs de l'appel de propositions 
  • Réponse du projet aux besoins inscrits dans le présent appel de propositions 
  • Effort d'appropriation des besoins exprimés dans l'appel de propositions

60 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Retombées anticipées
  • Applicabilité des résultats attendus 
  • Impact potentiel des retombées pour l'orientation et l'application de politiques et de programmes publics
30 points
Transfert des connaissances et liens partenariaux
  • Ampleur et qualité de la stratégie de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats, incluant les partenaires de l'Action concertée
  • Qualité des liens avec les partenaires du milieu
10 points

 

Projet de recherche
Critères Indicateurs Pondération
Adéquation du projet aux objectifs et aux besoins exprimés dans l'appel de propositions
  • Pertinence du projet par rapport aux objectifs de l'appel de propositions
  • Réponse du projet aux besoins inscrits dans l'appel de propositions
  • Effort d'appropriation des besoins exprimés dans l'appel de propositions

60 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Retombées anticipées
  • Applicabilité des résultats attendus
  • Impact potentiel des retombées pour l'orientation et l'application de politiques et de programmes publics
30 points
Transfert des connaissances et liens partenariaux
  • Ampleur et qualité de la stratégie de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats, incluant les partenaires de l'Action concertée
  • Implication et degré de collaboration des partenaires du milieu et des différents utilisateurs potentiels des résultats de la recherche, incluant les partenaires de l'Action concertée
10 points

 

Projet de recherche-action
Critères Indicateurs Pondération
Adéquation du projet aux objectifs et aux besoins exprimés dans l'appel de propositions
  • Pertinence du projet par rapport aux objectifs de l'appel de propositions 
  • Réponse du projet aux besoins de recherche inscrits dans l'appel de propositions
  • Effort d'appropriation des besoins exprimés dans l'appel de propositions

45 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Retombées anticipées
  • Impact du projet pour le développement ou l'amélioration d'applications pratiques 
  • Impact potentiel des retombées pour l'orientation et l'application de politiques et de programmes publics
30 points
Transfert des connaissances et liens partenariaux
  • Ampleur et qualité de la stratégie de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats, incluant les partenaires de l'Action concertée
  • Implication et degré de collaboration des partenaires du milieu et des utilisateurs potentiels des résultats de recherche, incluant les partenaires de l'Action concertée
25 points

 

Synthèse des connaissances
Critères Indicateurs Pondération
Adéquation du projet aux objectifs et besoins identifiés dans l'appel de propositions
  • Pertinence du projet par rapport aux objectifs du présent appel de propositions
  • Réponse du projet aux besoins inscrits dans le présent appel de propositions 
  • Effort d'appropriation des besoins exprimés dans l'appel de propositions

60 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Retombées anticipées
  • Applicabilité des résultats attendus 
  • Impact potentiel des retombées pour l'orientation et l'application de politiques et de programmes publics
25 points
Transfert des connaissances
  • Ampleur et qualité du plan de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats, incluant les partenaires de l'Action concertée
15 points

 

Les recommandations du Comité de pertinence seront transmises au Comité d'évaluation scientifique. Les candidats devront tenir compte des commentaires et suggestions faits à cette étape ou justifier dans la demande leur choix de ne pas le faire.

----
Note:
17. Consulter l'Annexe 4 pour connaître la grille de signification des notes et des cotes utilisée lors des comités d'évaluation.


7.

Demande de financement : Contenu et critères d'évaluation

18. Les candidats retenus à l'étape d'évaluation de pertinence sont invités à déposer une demande complète. Pour ce faire, ils doivent obligatoirement remplir le formulaire électronique, situé dans la rubrique «Dossier du chercheur (formulaires électroniques et dossier du chercheur financé», de la section ''Mon dossier'' sur le site Web du Fonds Société et culture. L'évaluation des demandes est assortie d'un seuil global de passage de 70 %. Les critères d'évaluation pour les demandes de financement sont les suivants :

Bourse doctorale en recherche

Critères

Indicateurs

Pondération

Dossier  universitaire

  • Qualité du dossier académique (20 pts)
  • Progression dans les études (5 pts)
  • Bourses et prix reçus (5 pts)

 

30 points

Aptitude à la recherche et, s'il y a lieu, expérience pertinente en recherche

  • Qualité de la présentation générale du dossier et aptitudes du candidat identifiées dans les lettres de recommandation des répondants (10 pts)
  • Expérience et réalisations du candidat (10 pts)

20 points

Qualité et intérêt scientifique du projet de recherche

  • Originalité du projet et contribution à l'avancement des connaissances dans le domaine (10 pts)
  • Clarté et précision des objectifs poursuivis (10 pts)
  • Pertinence de la méthodologie et réalisme du calendrier de réalisation (10 pts)

30 points

Retombées anticipées

  • Prise en compte des commentaires du comité de pertinence (5 pts)
  • Importance des retombées anticipées pour l'orientation et l'application des programmes et des politiques dans le domaine ciblé par l'appel de propositions (10 pts)
  • Qualité de la stratégie de diffusion et de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats (incluant les partenaires de l'Action concertée) et des liens avec les partenaires du milieu (5 pts)

20 points

 

Bourse postdoctorale en recherche

Critères

Indicateurs

Pondération

Qualité scientifique du projet

  • Originalité du projet de recherche, valeur ajoutée par rapport aux travaux de doctorat et contribution à l'avancement des connaissances dans le domaine (15 pts)
  • Clarté et précision de l'approche théorique et des objectifs (10 pts)
  • Pertinence de la méthodologie ou de la démarche utilisée (10 pts)
  • Réalisme du calendrier (5 pts)

40 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70%.

 

Qualité du milieu de recherche

  • Adéquation du milieu de recherche en lien avec le projet proposé et sa valeur ajoutée par rapport à la formation doctorale (10 pts)
  • Intégration du candidat au milieu de recherche (5 pts)

15 points

Qualité scientifique du candidat

  • Compétence du candidat par rapport au projet de recherche proposé  (dossier scolaire, formation, bourses reçues, lettres d'évaluation des répondants) (10 pts)
  • Réalisations scientifiques (publications, subventions, communications scientifiques, etc.) (10 pts)
  • Expériences pertinentes (assistanat de recherche, d'enseignement, charges de cours, etc.) (5 pts)

25 points

Retombées anticipées

  • Prise en compte des commentaires du comité de pertinence (5 pts)
  • Importance des retombées anticipées pour l'orientation et l'application des programmes et des politiques dans le domaine ciblé par l'appel de propositions (10 pts)
  • Qualité de la stratégie de diffusion et de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats (incluant les partenaires de l'Action concertée) et des liens avec les partenaires du milieu (5 pts)

20 points

 

Projet de recherche

Critères

Indicateurs

Pondération

Qualité scientifique du projet

  • Mise en évidence des limites des connaissances actuelles pour répondre à l'objet d'étude par le biais de la recension critique et contribution du projet pour l'avancement des connaissances dans le domaine (20 pts)
  • Adéquation de la perspective théorique et de la méthodologie en lien avec les questions de recherche (15 pts)
  • Rigueur de la méthodologie dans la collecte, le traitement et l'analyse des données et réalisme du calendrier (15 pts)

50 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Capacité scientifique de l'équipe

  • Adéquation entre la productivité scientifique et le niveau d'expérience des chercheurs (publications, communications et subventions) (10 pts)
  • Adéquation entre l'expertise en présence et celle nécessaire pour la réalisation du projet (10 pts)

20 points

Retombées anticipées

  • Prise en compte des commentaires du comité de pertinence (5 pts)
  • Importance des retombées anticipées pour l'orientation et l'application des programmes et des politiques dans le domaine ciblé par l'appel de propositions (10 pts)
  • Qualité de la stratégie de diffusion et de transfert des connaissances auprès des différents utilisateurs potentiels des résultats (incluant les partenaires de l'Action concertée) et qualité des liens avec les partenaires du milieu (5 pts)

20 points

Contribution à la formation

  • Qualité de la stratégie d'encadrement et des activités prévues pour les étudiants pour enrichir leur formation (5 pts)
  • Intégration des étudiants au projet (ainsi que des stagiaires de recherche postdoctoraux, le cas échéant) et la nature des tâches leur étant confiées (5 pts)

10 points

 

Projet de recherche-action

Critères

Indicateurs

Pondération

Qualité scientifique du projet de recherche-action

  • Pertinence du projet pour le développement, l'expérimentation et l'amélioration des pratiques (10 pts)
  • Contribution pour l'avancement des connaissances dans le domaine et la mise en évidence des limites des connaissances actuelles pour répondre à l'objet d'étude (10 pts)
  • Adéquation de la perspective théorique et articulation avec les objectifs, les questions de recherche et les choix méthodologiques de même que la rigueur dans la collecte, le traitement et l'analyse des données et réalisme du calendrier (20 pts)

40 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Compétence des membres de l'équipe

  • Adéquation entre la productivité scientifique et le niveau d'expérience des chercheurs (publications, communications, subventions et outils) (10 pts)
  • Présence d'une expertise particulière dans le domaine où se situe la démarche de recherche-action et expérience de recherche en collaboration avec des milieux de pratique et dans le développement d'outils d'intervention (10 pts)

20 points

Collaboration

  • Bénéfices mutuels attendus de la recherche-action, par les chercheurs et les partenaires du milieu, sur les plans scientifique et pratique (10 pts)
  • Qualité de la collaboration établie entre l'équipe et le milieu (10 pts)

20 points

Retombées anticipées

  • Prise en compte des commentaires du comité de pertinence (5 pts)
  • Qualité de la stratégie de diffusion et de transfert pour l'appropriation des connaissances par les différents utilisateurs potentiels des résultats de la recherche, incluant les partenaires de l'Action concertée (5 pts)

10 points

Contribution à la formation

  • Qualité de la stratégie d'encadrement et des activités prévues pour les étudiants pour enrichir leur formation  (5 pts)
  • Intégration des étudiants au projet (ainsi que des stagiaires de recherche postdoctoraux, le cas échéant) et la nature des tâches leur étant confiées (5 pts)

10 points

 

 

Synthèse des connaissances

Critères

Indicateurs

Pondération

Qualité scientifique du projet

  • Pertinence de la perspective retenue pour aborder la question et la rigueur de l'analyse documentaire (20 pts)
  • Capacité de la démarche à dégager les points forts et les lacunes des travaux scientifiques sur le thème étudié et à cerner de nouvelles pistes de recherche ou d'intervention et contribution à l'avancement des connaissances (25 pts)

45 points

Ce critère est assorti d'un seuil de passage de 70 %.

Capacité scientifique de l'équipe

  • Adéquation entre la productivité scientifique et le niveau d'expérience des chercheurs (publications, communications et subventions) (10 pts)
  • Adéquation entre l'expertise en présence et celle nécessaire à la réalisation du projet (10 pts)

20 points

Retombées anticipées

  • Prise en compte des commentaires du comité de pertinence (5 pts)
  • Importance des retombées anticipées pour l'orientation et l'application des programmes et des politiques dans le domaine ciblé par l'appel de propositions (10 pts)
  • Qualité de la stratégie de diffusion et de transfert pour l'appropriation des connaissances par les différents utilisateurs potentiels des résultats de la recherche, incluant les partenaires de l'Action concertée (10 pts)

25 points

Contribution à la formation

  • Qualité de la stratégie d'encadrement et des activités prévues pour les étudiants pour enrichir leur formation  (5 pts)
  • Intégration des étudiants au projet (ainsi que des stagiaires de recherche postdoctoraux, le cas échéant) et la nature des tâches leur étant confiées (5 pts)

10 points

 

----
Note :
18. Consulter l'Annexe 4 pour connaître la grille de signification des notes et des cotes utilisée lors des comités d'évaluation.


8.

Dates importantes

Le formulaire de lettre d'intention, rempli en ligne dans le site Web du FRQSC, doit être transmis au plus tard le MERCREDI 20 janvier 2016 à 16 heures, de même que les documents à joindre, le cas échéant. Les documents additionnels (notamment les lettres d'appui des partenaires) doivent être numérisés et insérés à la suite du fichier joint des contributions détaillées du CV commun canadien du responsable. Les candidats au volet  de bourse de doctorat devront acheminer ces pièces par courriel à l'adresse suivante : actions-concertees.sc@frq.gouv.qc.ca. Aucun rappel ne sera fait et aucun document ne pourra être ajouté après la date et l'heure de clôture du concours.

L'annonce des résultats par courriel est prévue dans la semaine du 11 mars 2016.

Le formulaire pour la demande de financement, rempli en ligne dans le site Web du FRQSC, doit être transmis au plus tard le MERCREDI 4 MAI 2016 à 16 heures, de même que les documents à joindre, le cas échéant. Les documents additionnels (notamment les lettres d'appui des partenaires) doivent être numérisés et insérés à la suite du fichier joint des contributions détaillées du CV commun canadien du responsable. Pour les candidats à la bourse doctorale, les documents additionnels doivent être joints au formulaire électronique. Aucun rappel ne sera fait et aucun document ne pourra être ajouté après la date et l'heure de clôture du concours.

Un dossier ne présentant pas tous les documents requis à l'intérieur des délais prescrits est déclaré non admissible par le Fonds.

Tel que stipulé au point 3.3 des Règles générales communes des Fonds de recherche du Québec : « le candidat assume l'entière responsabilité de son dossier. Il s'assure que son dossier est complet et qu'il répond à chacune des exigences reliées au programme ». De plus, aucun document transmis après la date limite, ni aucun document joint au dossier de la demande et qui n'est pas exigé par les règles du programme ne sont soumis au comité d'évaluation.

L'annonce officielle des résultats est prévue dans la semaine du 18 juillet 2016.

Le début du projet est prévu pour le 1er août 2016.